LA PANDÉMIE INQUIÈTE PLUS QUE JAMAIS

Covid-19 Sénégal: la moyenne de décès par jour passe de 3,4 à 4,2… 131 morts supplémentaires attendus d’ici fin juillet

Si la courbe de décès par jour liés à la Covid-19, de ce début de juillet ne descend pas, il faudra prévoir au moins 131 décès supplémentaires au Sénégal d’ici le 31 de ce mois qui commence plus tragiquement que celui de juin ne s’est terminé.
Le mois précédent a été le plus sinistre au Sénégal depuis le début de l’épidémie de Covid-19 avec plus de 60 décès enregistrés du 15 au 30 juin. Une moyenne de décès par jour qui a tourné autour de 3,4. Mais il est fort possible qu’il soit tragiquement détrôné par ce mois de juillet, qui en quatre jours seulement a vu dix-sept (17) Sénégalais emportés par la Covid-19.
En effet, du 1er juillet à ce 04 juillet, les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont annoncé au moins quatre décès dans chacun de leurs points quotidien sur la situation de l’épidémie de Covid-19 au Sénégal.
Les cas graves flambent gravement… les décès aussi
Le mercredi 1er juillet 2020, le Sénégal enregistre pour la première fois 35 patients dans ses services de Réanimation et 04 nouveaux décès. Le lendemain, 02 juillet, les chiffres du ministère de la Santé affichent 36 patients dans un état grave et 05 nouveaux décès.
Le vendredi 03 juillet, les services de Réanimation affichent 38 cas graves, avec également 04 Nouveaux décès. Ce samedi, le record de cas graves enregistrés est encore battu avec 42 patients admis en Réanimation. On annonce également 04 Nouveaux décès.
En moyenne, 4,25 Sénégalais meurent par jour de la Covid-19 depuis le mercredi 1er juillet 2020. Cela est sans nul doute entraîné par la flambée dangereuse des cas graves. Le Docteur Bousso et le Professeur Seydi avaient averti. Plus il y aura de cas positifs, plus il y aura de cas graves et plus il y aura de cas graves, plus il y aura de décès. Puisque les structures sanitaires sénégalaises ne peuvent pas accueillir une vague de cas graves.
Le Docteur Mansour Diouf a révélé cette semaine que le Sénégal ne dispose pas de 50 lits chauds pour accueillir un plus grand nombre de malades en réanimation.
Plus de 131 morts attendus d’ici le 31 juillet 2020, si la moyenne de décès par jour ne chute pas d’ici-là. A ce jour, le Sénégal compte 2429 malades sous traitements dont 42 dans un état grave… Et 129 personnes décédées de la Covid-19.
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Pourquoi écrire que plus de 131 morts sont attendus d’ici le 31 juillet 2020 ???
    C’est de la pure Connerie journalistique !
    Comment savoir combien il y aura de morts, dans 4 semaines au Sénégal
    La pandémie peut s’accélérer, elle peut stagner, elle peut régresser et le nombre de morts avec ???
    Ces journalistes de Pressafrik perdent la boule pour écrire de telle connerie d’anticipation sur le nombre de morts supplémentaires du Covid19 dans 4 semaines au Sénégal
    Situation qu’ils ne peuvent ni savoir ou contrôler, ni même calculer ???
    Il sont à un summum de leurs conneries !
    Au 5 juillet 2020, il y a 7000 cas déclarés au Sénégal et 130 décès, plus 1 évacué décédé
    Si je suis leur raisonnement à la con : il y aura 130 + 131 = 261 ,
    Il y aurait 261 décès au 31 juillet 2020 au Sénégal
    C’est aberrant de connerie que des journalistes professionnels puissent faire de telles estimations
    Ils ne peuvent rien savoir de ce qui va se passer pendant les 4 semaines qui nous séparent du 31 juillet
    Et ils peuvent mourir, au moins 2 fois du Coronavirus pendant ce temps, en comptant l’incubation du virus !

  2. Bob dit :

    Alors Issa, tout à fait d’accord.
    Ils ont déjà du mal à faire leur métier de journaliste et là ils se considèrent comme des experts en épidémiologie, ce ne sont pas les seuls, malheureusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :