UNIV. DE DIAMNIADIO: FAILLITE DE L’ENTREPRENEUR

Diamniadio : Liquidation judiciaire de la société Marylis Btp d’Adama Bictogo.

La société Marylis Btp de l’ivoirien Adama Bictogo a été liquidée par le tribunal du commerce de Dakar pour défaut de paiement à la demande de ses créanciers, selon la publication Confidentiel-La Lettre quotidienne, revue disponible uniquement sur abonnement.
La société qui avait en charge de construire l’Université de Diamniadio, avant de se voir retirer le projet, a fait faillite et reste devoir à ses partenaires au moins 3 millions d’euros.
Il faut dire que sur des factures effectivement payées (par le Trésor Public) de près de 30 millards, Marylis Btp, qui avait sous-traité plusieurs parties du marché, avant de revenir faire les travaux à la place des sociétés contractantes, n’a réalisé que 30 % du chantier.
Le Président Macky Sall en colère contre l’homme d’affaires Adama Bictogo demandera par la suite que les travaux soient confiés aux turcs de Summa. Ces derniers avaient repris les choses en main, mais avec la crise du Covid-19, le chantier de l’Université est encore à l’arrêt.
Les créanciers courent désormais derrière l’Etat du Sénégal pour recouvrer au moins 2 milliards parce que la société de Bictogo n’a plus d’existence légale.
Dakaractu/dakarsoir.com

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Yvesbzh dit :

    Encore une fois plus c’est le résultat de copinage et de magouilles au plus haut sommet de l’état.
    Le président se dit en colère, laissez moi rire !!
    Il n’est plus à une casserole près

  2. Stephane dit :

    Ceux qui ont bossés sur ce chantier ne verront jamais leurs sous

  3. Galips dit :

    Curieusement le ndiaye ferme son claplet.

  4. Ça pue le règlement de comptes de magouilles non honorées. Et bien entendu, personne n’ira en prison, il n’y aura pas d’enquête pour savoir qui est responsable de cette pantalonade. Plus vous volez, moins vous serez puni, telle semble être la règle. Mais c’est vrai, à propos, où est Nidaye, le champion de l’Afrique aux africains ?

  5. Tak dit :

    Vos vous souvenez de Bictogo ancien ministre véreux de côte d’Ivoire ? Le fiasco du visa touristique c’est lui. Quand le contrat a été rompu, il a touché une fortune.

  6. Ndiaye dit :

    Si on avait donné ce chantier à Teylium entreprise 100% sénégalaise et qui a réalisé en mode fast track l’un des 2 cités ministériels, on en serait pas là.
    La plus grande connerie du systeme des appels d’offres c’est la notion de moins disant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :