PLUS DE 4 MILLIARDS DE LA FRANCE POUR L’AGRICULTURE ET L’EAU

L’AFD accorde € 6,4 millions pour l’agriculture et l’eau au Sénégal

Au Sénégal, l’Agence française de développement (AFD) a signé hier 3 conventions de subventions d’un montant total de FCFA 4,2 milliards (€ 6,4 millions) en faveur de l’agriculture et de l’eau, souligne DakarActu.
Plus précisément, dans le secteur agricole, deux conventions de financement ont été signées. D’un montant de FCFA 3,3 milliards (€ 5 millions), elles sont destinées à mettre en valeur les infrastructures des activités agricoles productives des femmes dont € 4 millions en faveur de la région de Podor et € 1 million pour la région de Matam.
Concernant le secteur de l’eau, FCFA 853 millions (€ 1,3 million) ont été accordés pour soutenir les mesures d’accompagnement sociales pour les personnes affectées par le projet de dépollution de la Baie de Hann.
L’aide pour l’agriculture sénégalaise se multiplie alors que le président Macky Sall a pris la décision vendredi dernier de prolonger une nouvelle fois l’état d’urgence jusqu’à fin juin. De nouvelles mesures de soutien ont été prises parmi lesquelles la mobilisation en urgence par l’Etat FCFA 2,2 milliards (€ 3,354 millions) pour commercialiser la production horticole en souffrance (FCFA 1 milliard) et pour l’achat de matériels de récolte du riz (FCFA 1,2 milliard) commodafrica.com

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Tiocan dit :

    Pour l’agriculture et l’eau, vraiment ? Ou plutôt pour les poches des ministre et autres hauts fonctionnares ?

  2. Vu la gestion calamiteuse de l’eau, autant donner l’argent directement aux détourneurs de fonds institutionnels, ça fera gagner du temps…

  3. Et je voudrais ajouter : il faut arrêter de donner n’importe comment. Si on veut aider les Sénégalais, la France n’a qu’à faire venir ses ingénieurs, ses techniciens et s’occuper du ou des projets de A à Z. Balancer des subventions dont on sait qu’elles vont être détournées, c’est du n’importe quoi, c’est s’éacheter une bonne conscience en ne résolvant rien du tout. En fait, c’est tout simplement scandaleux. De ce point de vue, tous les bailleurs de fonds de l’Afrique sont complices : on sait très bien où va l’argent, dans la politique et dans la poche de certaines « élites » qui ne sont pas là pour gouverner mais seulement pour se remplir les poches. Pauvre monde ! Le bien-être des populations, tout le monde s’en fiche pas mal.

  4. jack le tiof dit :

    encore de l’argent qui va aller dans la poche des riches et les pauvres n’auront pas d’eau

  5. Kikigourgui dit :

    Moi je trouve que c’est sympa pour, je cite :  » l’État français un état totalitaire, terroriste, esclavagiste, colonialiste”

  6. trevidic dit :

    Bonjour,
    Incroyable de faire 60 ans après l’indépendance les fins de mois du SENEGAL , et , de se faire cracher dans la main !
    En fait la population est en dehors du circuit , ce qui peut expliquer en partie l’aigreur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :