1219 ENFANTS SERAIENT RENTRÉS CHEZ EUX

Voici le point de l’opération « Zéro enfant dans la rue »

Les autorités sénégalaises ont dressé ce jeudi 7 mai 2020, le point de la situation de l’opération « Zéro enfant dans la rue »en ces temps de covid-19.
Environ 2.015 enfants, dont 205 ressortissants de pays limitrophes, sont retirés de la rue depuis le début de la pandémie au Sénégal, a-t-on appris ce jeudi 7 mai 2020, de source officielle.
Faisant le point de la situation de l’opération « Zéro enfant dans la rue », le secrétaire général du ministère de la Femme, de la Famille et du Genre, Mame Gor Diouf a fait savoir que les enfants concernés sont âgés de 4 à 17 ans.
Selon M. Diouf, 1.219 de ces enfants sont retournés en familles, notamment dans huit des 14 régions du pays.
Le secrétaire général du ministère a par ailleurs révélé qu’une cinquantaine d’enfants sont contaminés au COVID-19 et sont pris en charge dans les services sanitaires.
Il a ajouté que parmi les enfants contaminés certains sont des bébés, des enfants mendiants du Sénégal et de la sous-région.
Le gouvernement sénégalais a lancé jeudi le dispositif spécial de protection sociale des enfants en situation difficile, pour « garantir » la protection sanitaire et sécuritaire des enfants en situation de risques dans le contexte du COVID-19.
yedo.com

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Ndiaye dit :

    Cet etat peu courageux va enfin trouver un pretexte pour jouer son role regalien de protection des enfants.
    Esperons que cette n-ieme fois sera la bonne
    .

  2. issa gibb dit :

    Nombre estimé d’Enfants Talibés au Sénégal : 200.000
    Enfants Talibés rentrés dans leurs familles : 1.219
    Enfants Talibés contaminés hospitalisés : 50
    => Enfants Talibés enfermés dans les daaras : 198.731

    Le dispositif spécial du gouvernement sénégalais pour la protection sociale des enfants en situation difficile pour « garantir » la protection sanitaire et sécuritaire des enfants en situation de risques dans le contexte du Covid-19, n’est autre que d’ENFERMER les enfants Talibés dans leurs daaras (écoles coraniques que de nom)… Sans qu’ils les nomment « Talibés » une seule fois, comme dans leur hypocrite habitude à ne pas appeler un chat, un chat quand il s’agit des Talibés ???
    Avec une très grosse décision inégalitaire gouvernementale d’ENFERMER ces pauvres gosses dans un confinement journalier total dans leurs daaras… Alors que le reste de la population sénégalaise n’est que sous le décret d’un couvre-feu de 20h à 7 h du matin et libre, le reste de la journée avec des recommandations de protection pour circuler ???

    De plus, ce gouvernement a immédiatement fermait mi-mars, toutes les écoles publiques et privées et renvoyer tous les élèves sénégalais chez leurs parents au début de la pandémie Covid19… Sauf, les écoles coraniques ??? Ce qui a permis aux marabouts de continuer à envoyer leurs élèves Talibés esclaves, mendier dans les rues jusqu’à début mai 2020, en pleine épidémie du Coronavirus ???
    Ecoles coraniques toujours pas fermées comme les autres écoles sénégalaises ??? Puisqu’elles leur servent maintenant, à retardement, à y ENFERMER ou confinement total des enfants Talibés pour les sortir de la rue comme si ils découvraient que les Talibés passent la plus part de leur temps à mendier dans les rues au lieu d’apprendre le Coran dans leurs daaras ??? Il y a 2 mots pour cela : Irresponsabilité et Hypocrisie !

    Avec en plus, l’autre grande idée de distribuer des sacs de riz aux marabouts pour nourrir les Talibés dans les daaras pour qu’ils ne crèvent pas de Faim, faute de ne pas mourir du Coronavirus…
    Mais, le problème, c’est que d’après certaines mauvaises langues ou pas ??? Des marabouts se sont barrés dans leurs propriétés dans l’arrière pays pour se protéger du Coronavirus, en emportant les sacs de riz pour nourrir leurs familles et leurs enfants, en laissant leurs élèves Talibés, livrés à eux-mêmes dans leurs daaras pourries et nauséabondes, sans alimentation et sans aucune ressource pour se nourrir, enfermés dans les daaras vides de leurs maîtres coraniques…
    Ce qui nous prouve, une fois de plus, que les marabouts sont réellement que d’horribles escrocs pseudos-religieux inhumains, cupides et sataniques, sans aucune religiosité et charité, qui ne traitent pas leurs Talibés, pire que des animaux, mais comme leurs esclaves de merde humaine sans aucun droit !
    Il est effectivement souhaitable que l’Etat Sénégalais et que le Peuple Sénégalais se souviennent des irresponsables et lâches comportements, pendant cette pandémie, des marabouts par rapport aux enfants Talibés que des familles leur ont confié pour apprendre le Coran, même si ces mêmes familles ont aussi trahi leur responsabilité parentale, pour enfin sortir ces pauvres gosses Talibés des griffes de ces ordures humaines esclavagistes maraboutiques au Sénégal … In chà Allah !

  3. le Chaman dit :

    Ah Issa, comme tes phrases illustre bien ta colère envers cette abomination. Nous partageons cette colère, avec lucidité et compréhension, pour la plupart d’entres nous sur ce site. Je peux dire que des talibés courent encore aujourd’hui dans Saly bambara. Il vont en groupe quémander un peu de nourriture chez les boutiquiers du quartier puisque tout les gens ou presque sont enfermés chez eux. Ils ne réclame même plus d’argent mais de quoi se nourrir en nous faisant les gestes de remplir leurs ventres. Ils sont littéralement affamés. Et pendant ce temps là, la mosquée à fond de hauts parleurs diffuse ses prêches de 8h du matin à 20h le soir. C’est beau, c’est grand, c’est généreux l’Islam au Sénégal.

  4. sarabanding dit :

    Quand j’ai vu le titre de l’article, je me doutais bien que nous aurions un petit mot d’Issa Gibb …. Bingo ! Je suis toujours hyper d’accord avec lui sur le sujet et j’ai comme lui tendance à sortir des pelletées de gros mots pour appuyer mes dires si je suis en colère, et surtout si je ne peux être que spectatrice et donc impuissante…. Sincèrement, il faudrait qu’on m’explique (en étant très convaincant !) les avantages, les bienfaits, les accompagnements qu’amènent cette religion ???
    « La religion n’est ni plus ni moins qu’un outil pour maîtriser la population en lui supprimant toute possibilité de réfléchir par elle-même »….je l’aime bien celle-là !
    J’ai également encore vu (mais moins nombreux quand même) des talibés dans les rues de Mbour hier et je m’en méfie….comme de la peste !!!

  5. issa gibb dit :

    Cette pandémie Coronavirus au Sénégal aura eu au moins, l’utilité de rappeler ou de faire découvrir :
    – Toute l’Hypocrisie et les limites de l’enseignement du Coran au Sénégal, qui sous prétexte d’apprendre l’humilité à leurs élèves Talibés, des marabouts-escrocs cupides, les envoient mendier dans les rues pour s’enrichir sur leur dos… En plus, de toutes les tortures physiques, psychologiques et abus sexuels jusqu’aux tabassages à mort qu’ils leur infligent dans leurs écoles coraniques que de nom…. Mais çà on le sait déjà !
    Avec la pandémie Covid19, on découvre leurs irresponsabilités à s’occuper et à protéger du virus, les enfants Talibés que des familles aussi irresponsables qu’eux, leur ont confié pour apprendre le Coran ou pour s’en débarrasser : Car, les enfants Talibés, en plus de mendier dans tous les risques de la rue et de la circulation, ce qui ne devrait déjà pas être leur place depuis 3 décennies, en vain ??? Ces pauvres gosses sont toujours entrain de mendier dans les rues en pleine pandémie du Coronavirus ??? Honte aux marabouts !
    Avec cette pandémie, les marabouts sénégalais sont au summum de leurs Inhumanités, laissant encore les Talibés, mendier dans les rues, pour se nourrir car ils sont affamés, même si ils ne ramènent plus de fric de la mendicité forcée, car la population sénégalaise les évite désormais, pour ne pas dire qu’elle les rejette ???
    Des enfants rejetés d’un côté et affamés de l’autre, malgré les distributions de sacs de riz dans les daaras par les autorités que les marabouts monopolisent pour nourrir leurs familles et leurs enfants… Quand ils ne sont pas partis avec les sacs de riz dans leurs propriétés, en laissant crever de Faim, leurs élèves Talibés livrés à eux-mêmes dans leurs daaras infectes, sans hygiène et sans nourriture…Voilà, le triste constat de la Civilisation Coranique Maraboutique Sénégalaise en pleine pandémie Covid19 au Sénégal… Honte aux marabouts !

    – L’Etat Sénégalais, toujours en retard d’une guerre… Qui a fermé mi-mars, toutes les écoles Publiques et Privées et renvoyer tous les élèves sénégalais, confinés chez leurs parents… Sauf que l’Etat Sénégalais n’a pas fermé les écoles coraniques (daaras) ??? Ce qui a permis aux marabouts esclavagistes d’envoyer mendier leurs élèves Talibés jusqu’à début mai, en pleine épidémie, même si ces pauvres gosses étaient rejetés par la population sénégalaise peu solidaire et peu charitable sur le coup en ce temps de crise Covid19 !
    Puis en mai, avec un mois et demi de retard, il est venu aux autorités, l’idée d’ENFERMER les Talibés dans leurs daaras et de donner des sacs de riz aux marabouts pour tenir confiner leurs élèves dans leurs écoles coraniques que de nom ???
    Le 1er problème est que cette distribution étatique de sacs de riz aux plus démunis, a déjà de nombreux scandales au cul au Sénégal : Corruption & Préférences de marchés, des distributeurs, des transporteurs, etc…
    Mais aussi , Préférences des distribués comme aux familles proches et aux amis politiques de l’APR, aux fonctionnaires, policiers, gendarmes, militaires et aux copains tout court, pas démunis du tout… Sans oublier, les autorités locales qui se servent bien largement, au passage des sacs de riz dans leurs communes… Ce qui fait lire les doléances des populations démunies dans la plupart des régions du Sénégal, qui n’ont pas vu, ni toujours pas reçu un seul grain de riz de cette distribution étatique aux plus démunis ??? Chercher l’erreur !

    Le 2° problème est que les marabouts se servent des sacs de riz pour nourrir en priorité leurs familles et leurs enfants et ils laissent encore leurs élèves Talibés affamés, partir mendier dans les rues en pleine épidémie pour se trouver à manger, malgré l’aide alimentaire de l’Etat aux daaras ???
    Pire ! Des marabouts sont partis avec les sacs de riz dans leurs propriétés dans l’arrière pays pour se protéger du Coronavirus, en laissant leurs élèves talibés, seuls et abandonnés dans leurs daaras infectes, livrés à eux-mêmes, sans hygiène et sans nourriture : Ce qui oblige les enfants Talibés, à aller encore mendier dans les rues malgré le Covid19, pour essayer de se nourrir et ne pas mourir de Faim… Comme quoi, avec le système esclavagiste maraboutique, Covid19 ou pas, Aide alimentaire de l’Etat ou pas, on tourne toujours en rond dans la mendicité des Enfants au Sénégal ??? Chercher encore l’erreur !

    – La population Sénégalaise n’est pas en reste, non plus : Puisque sa grande religiosité Islamique et sa tendance à faire l’aumône aux enfants Talibés, ont aussi vite disparu qu’est arrivée l’épidémie du Coronavirus au Sénégal… Le Sénégal, Pays de la Solidarité a pris un sacré coup de plomb dans l’aile ???
    Déjà, avec le problème des Talibés esclaves mendiants qui est un Crime de l’Humanité et qui fait du Sénégal, le premier pays esclavagiste d’enfants en Afrique… Avec le Coronavirus, on assiste au fait que la Solidarité Sénégalaise vole en éclats dans la population, jusqu’à laisser ces mêmes enfants Talibés, crever de Faim dans leurs daaras pourries à cause de l’épidémie ??? La Solidarité Sénégalaise s’est transformée en Lâcheté inhumaine….
    J’espère seulement qu’Allah le Tout-Puissant jugera l’Inhumanité » des marabouts du Sénégal et qu’il les punira à la peine maximum pour tout le « Mal » fait aux enfants, au Sénégal et à l’Islam, même si je pense qu’il s’est détourné de ce pays esclavagiste d’enfants, depuis longtemps !
    La « Peste » à se méfier ou fuir au Sénégal, ceux ne sont pas les enfants Talibés ???
    La « Peste du Sénégal », c’est la mafia des marabouts qu’il faut exterminer au Sénégal !
    Il ne faut pas se tromper de combat : Les enfants Talibés sont des enfants esclaves exploités et innocents qui sont en très grand danger dans un pays où « Humanité » et « Solidarité » et même la ‘Charité Humaine » ont disparu avec cette pandémie Coronavirus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :