VIRUS: SITES DE PRISE EN CHARGE A DAKAR

Traitement de Covid-19 : Voici les nouveaux sites de prise en charge, à Dakar

La pandémie de la Covid-19 prend une courbe ascendante au Sénégal. Ce, lundi 30 mars, 20 nouveaux cas ont été déclarés positifs. Par ailleurs, 7 sites de prises en charge sont fonctionnels dans le pays. « A Dakar ; nous avons 3 sites de prises en charge, le centre du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann, Dalal Diam de Guédiawaye et l’hôpital d’enfants de Diamniadio. Le 4ème site est celui de la réanimation de Fann au niveau du Centre chirurgical cardio-vasculaire. Il y a une capacité de 10 lits qui actuellement accueille les deux patients qui sont sévères », a fait savoir le Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) du ministère de la Santé et de l’Action sociale.
L’hôpital Principal de Dakar, le Centre hospitalier de l’Ordre de Malte, la Clinique du Golf en renfort
Dans cette perspective, Docteur Abdoulaye Bousso a annoncé que l’hôpital Principal de Dakar de même que le centre hospitalier de l’Ordre de Malte sont prêts à accueillir les patients positifs au coronavirus. Selon lui, cette dernière structure « a gracieusement mis à la disposition du ministère de la santé cet hôpital qui a une grande capacité ».
La clinique du Golf aussi fait partie des sites de prise en charge. « Nous avons déjà des places aménagés pour pouvoir les recevoir. Cela est fait en tenant compte de la résilience du système de santé. Nous avons fait de telle sorte que des services ne soient pas fermés. Donc tous ces nouveaux lits, toutes ces nouvelles structures de prise en charge, sont additionnels. Il ne gênent pas le fonctionnement de nos structures de santé », a précisé l’expert en gestion des urgences et catastrophes sanitaires.
A ce jour, renseigne-t-il, 1441 tests de laboratoires ont été effectués. Ce qui a abouti, dit-il, aux 162 cas positifs. En outre, 28 cas ont été déclarés guéris et 134 patients encore sous traitement.
Awa FAYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Allo SenegalBlackRaimbow, peux-tu nous dire s’il existe d’autres centre s de prises en charge en dehors de Dakar…. Dakar n’est pas LE Sénégal à elle toute seule !!!

    • issa gibb dit :

      En plus de ceux cités pour Dakar, il y a un Hôpital militaire à Touba dépêché par Sidiki Kaba, le ministre des armées, en plus de l’Hôpital de Darou Marnane (Touba), l’Hôpital de Thiès et celui de Ziguinchor en Casamance qui sont en action contre la pandémie Covid19, à ce que je sache… Mais, je suppose que tous les autres Hôpitaux du Sénégal sont aussi en action contre la pandémie, avec plus ou moins de moyens… Certains, sûrement en manque de tout, comme souvent à l’Hôpital de Mbour…
      Ici, c’est Sénégal ! disait un autre blogueur

  2. issa gibb dit :

    Certains pays ont réquisitionné des hôtels vides de touristes…
    Pas pour les cas sévères de déficience respiratoire qui sont dirigés vers les Hôpitaux équipés
    Mais, pour les cas douteux, en attente d’être testés ou pour les testés positifs non-sévères
    Tandis qu’autres pays, préfèrent laisser les cas testés positifs non-sévères, confinés à la maison,
    au milieu des siens, en espérant qu’ils respecteront les règles de base face au Coronavirus…
    En cas de manque de lits de quarantaine, la réquisition des chambres d’Hôtels vides me parait encore une bonne solution de confinement pour les malades non-sévères sous surveillance, sans trop les éloigner de leurs familles et leurs lieux de vie…Tout en cernant les territoires principaux de contamination et bien désinfecter les chambres et les parties communes, en partant des Hôtels réquisitionnés…

    Tandis que la dispersion des malades du Grand Est dans d’autres régions de France, comme dans le Val de Loire ou en Nouvelle Aquitaine pour libérer des lits dans le Grand Est, me parait sérieusement irréfléchie pour cause, tout d’abord de déplacements de malades loin leurs familles et de chez eux , alors qu’on interdit les déplacements aux citoyens confinés pour éviter la propagation de l’infection ??? Alors que ces malades peuvent contaminés des personnels médicaux ou autres dans des régions qui sont moins contaminés ??? Alors que ses déplacements sont très coûteux , tandis que le choix de chambres d’Hôtels réquisitionnés et équipés d’appareil respiratoire, aurait été une solution moins coûteuse, moins risquée et moins prenante en personnel de soins (5 à 6 personnel de soins pour 1 seul malade transporté )???
    Le but d’un confinement est que les gens restent chez eux et évite les déplacements… Mais aussi, de confiner les malades à un seul endroit pour gérer et contenir l’infection…
    Ce qui n’est pas le cas dans ces déplacements de malades à travers toute la France…
    C’est encore une décision qui n’a pas fait l’unanimité dans le Corps Médical Français qui ne se gêne pas pour le dire contre un gouvernement qui a pris cette décision très critiquée, considérée comme trop coûteuse, risquée en contamination et totalement contraire aux règles de l’interdiction des déplacements pour les malades et celle du confinement des malades dans des lieux de contamination contenus, dans leurs régions ???
    Qui présage encore des comptes à rendre par le gouvernement à la fin de cette pandémie : Le 1er ministre Edouard Philippe va en sortir avec la barbe toute blanche, comme Panoramix, mais sans la potion magique…
    Le Sénégal, avec moins de cas, a l’air de mieux contenir ces malades dans les Hôpitaux et lieux cités…
    Puis, il y a la solution des réquisition des Hôtels vides, si la pandémie s’accélérait ! In chà Allah

  3. Ivan dit :

    Le Sénégal a pris les bonnes mesures de confinement et l’épidémie semble moins progresser qu’en Europe. Mais attention aux chiffres, le docteur Bousso annonce 1441 tests effectués depuis le début, cela représente le nombre tests effectués par l’Allemagne tous les 30 minutes et toutes les 1h30 par la France. Difficile d’avoir une vision réaliste.

  4. Ndiaye dit :

    Arrêtez! avec ces histoires de tests massifs comme seul indicateur fiable de la situation.
    Actuellement en Europe, on ne teste plus systématiquement les gens car beaucoup appellent d’eux même car ils ont les symptômes évidents (fievre et/ou perte d’odorat/gout et/ou difficultés respiratoires).
    On leur répond d’ailleurs de rester chez eux car ils ont fort probablement la maladie.
    Le Sénégal n’en est évidemment pas (encore) à ce stade ce qui veut dire y a pas des milliers de cas comme le souhaitent certains..

    • issa gibb dit :

      Personne ne souhaite qu’il y ai des milliers de cas au Sénégal ou en Afrique, Espèce d’Enculé !
      Attention à ce que tu écris, Grosse Salope ! Ordure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :