TROP DE PÊCHEURS MEURENT

61 pêcheurs morts en mer durant le premier semestre de 2019

Le bilan des pertes en vies humaines et financières enregistrées au Sénégal durant le premier semestre de l’année 2019 fait froid dans le dos. Ces chiffres (61 morts dans 54 accidents en mer et 55 millions de dégâts matériels), repris par Vox Populi, ont été fournis par la ministre de la Pêche, Mme Aminata Mbengue Ndiaye.
S’exprimant en marge de la cérémonie de lancement de la campagne de sensibilisation sur la sécurité en mer, elle a invité les acteurs de la pêche au respect du port de gilet. Non sans révéler qu’il y a un stock annuel de plus de 20 000 gilets de sauvetage subventionnés à 2500 Fcfa l’unité.
Pape Seck/senedirect.tv

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Mais après, le problème, c’est qu’il faut les porter, les gilets de sauvetage…
    Ce qui, dans les 2 derniers cas d’accidents touristiques de pirogues (Ile de la Madeleine et Somone) et surement dans la presque totalité de ces 61 morts annoncées de pêcheurs : les ports des gilets de sauvetage n’ont pas été respecté… En se cachant toujours, derrière la seule « Volonté de Dieu » qui a bon dos, celui là dans ce pays pour expliquer l’irresponsabilité, l’anarchisme ou la connerie humaine au Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :