PRÉAVIS DE GRÉVE A LA SDE

Sde: Une grève des travailleurs de 3 jours à partir du 13 octobre prochain, annoncée

Les travailleurs de la Société sénégalaise des eaux (Sde) annoncent une grève de trois jours à partir du 13 octobre prochain. Les syndicalistes dénoncent le mutisme de l’Etat et leur non-implication sur l’attribution à Suez du marché de la distribution d’eau au Sénégal.
« Un préavis de grève dure un mois. Depuis le 13 septembre, nous avions déposé un préavis de grève et le 13 octobre, nous travailleurs de la Sde, allons valablement entrer en grève sans avertir jusqu’à ce que l’Etat puisse dire que je vais vendre la Sde. Et, en vendant la Sde, au lieu des 5% que j’avais dans le capital, je vais prendre 25% », a dénoncé le coordonnateur des cadres du syndicat de la Sde,
En conférence de presse ce matin, les travailleurs refusent d’accepter sur l’autel des conflits entre la Sde et l’Etat, dans le cadre de cet appel d’offres et dans le cadre de l’attribution du contrat, que l’entreprise soit mise en état de cessation ou de faillite. Et qui nuirait à leur outil de travail, à leur actionnariat et qui nuirait au fonctionnement du service public de l’eau gérée et sur lequel, ils ont apporté le maximum durant ces 23 ans de service afin que la population ait de l’eau en quantité et en qualité.
Seulement, ces travailleurs contestataires espèrent que l’entreprise française, Suez, chargée de la distribution d’eau au Sénégal, les mettra dans de meilleures conditions.
leral.net

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. stephane dit :

    Une grève? On ne les voit jamais travailler

  2. Xx dit :

    « … qui nuirait au fonctionnement du service public de l’eau gérée et sur lequel, ils ont apporté le maximum durant ces 23 ans de service afin que la population ait de l’eau en quantité et en qualité… » Ah bon ! en tous cas ces dernières années, le service public s’est considérablement dégradé, ce qui, bien entendu, ne relève pas forcément de la qualité de travail des travailleurs ! quoique… on ne sait jamais d’où viennent les problèmes dans la distribution d’eau potable au peuple sénégalais sur l’ensemble du territoire…

  3. le chaman dit :

    Comment les salariés de la SDE ne bosses pas beaucoup?
    Mais il suffit de2se rendre dans n’importe quel Centre de la SDE pour voir la fébrilité avec laquelle ils font le thé, déroule le tapis de prière, discute passionnément des derniers matchs de foot et,ou, de lutte,
    Combien sont’ils à travailler d’arrache pied pour faire circuler un mince filet d’eau dans les tuyaux?
    Combien sont’ils au service de maintenance à s’exténué à la tâche? Et on s’étonne après ça que si l’état ne veux pas que ça lui pète dans la gueule, il confie la gestion de l’eau à une société privée qui sait gérer quotidiennement des millions de M2 d’eau chaque jour un peu partout dans le monde.
    Le personnel veut, exige même sans condition, 15 % du capital. Mais ils n’ont qu’à acheter des actions, Tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :