RECUL DE LA BALANCE EXTÉRIEURE

Résorption du déficit de la balance extérieure au troisième trimestre 2018

« Ce recul est à mettre en relation avec la baisse de 2,1% des importations en volume des biens sur la même période », souligne l’Agence de statistiques sénégalaise.
« Ce recul est à mettre en relation avec la baisse de 2,1% des importations en volume des biens sur la même période », souligne l’Agence de statistiques sénégalaise. (Crédits : Reuters)
Dans ses Comptes nationaux trimestriels, l’Agence nationale sénégalaise de la statistique et de la démographie a indiqué que le déficit de la balance extérieure des biens et services s’est résorbé au 3ème trimestre 2018 comparé au déficit enregistré au second trimestre. Derrière cette amélioration l’institution a noté une augmentation des importations la période passée en revue.
L’Agence nationale sénégalaise de la statistique et de la démographie (ANSD) a publié ce mercredi 2 janvier ses Comptes nationaux trimestriels portant sur les données du 3ème trimestre 2018. Selon le document, sur cette période, le déficit de la balance extérieure des biens et services s’est amélioré.
Pour illustrer cette avancée, l’ANSD indique que « par rapport au deuxième trimestre de 2018, les importations de biens et services en volume se sont accrues de 1,7% ». « Cette augmentation est portée par la hausse des importations des services », a expliqué l’Agence publique qui a ajouté que comparativement au trimestre correspondant de 2017, une baisse des importations de biens et services en volume de 1,6% est relevée au troisième trimestre de 2018. « Ce recul est à mettre en relation avec la baisse de 2,1% des importations en volume des biens sur la même période », souligne l’Agence de statistiques sénégalaise.
La Tribune Afrique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *