BIENTÔT LE BRACELET ELECTRONIQUE

Vers l’introduction du bracelet électronique dans le système pénal sénégalais

Le ministère de la Justice compte introduire dès 2019 dans le système pénal sénégalais le port du bracelet électronique, afin de permettre aux magistrats du parquet de suivre les accusés ne disposant pas de garanties de représentation, a annoncé vendredi à Dakar, le garde des Sceaux, ministre de la Jutsice, Ismaïla Madior Fall.
‘’Le ministère de la Justice compte introduire dans le système pénal, dès 2019, le port du bracelet électronique pour suivre les accusés qui n’ont pas suffisamment de garanties de représentation et [dont] le procureur craint [la disparition]’’, a-t-il indiqué lors de la conférence annuelle des Parquets.
La rencontre a également permis au ministre de la Justice de présenter la nouvelle circulaire sur la politique pénale ‘’censée être le nouveau référentiel des procureurs dans la gestion des Parquets’’.
Il s’agit aussi de faire en sorte que, dans le système pénal, la détention soit l’exception et la liberté la règle, a-t-il ajouté en insistant sur le fait que la nouvelle circulaire permettra une ‘’rationalisation du nombre de mandats de dépôts’’ et le besoin de faire en sorte de ‘’n’envoyer en prison qu’en cas de nécessité’’.
‘’Ce qui apparait comme trop de pouvoirs résulte plus des pratiques que des textes. Et la circulaire appelle à une meilleure application des textes (…). Nous pensons que les procureurs ont des pouvoirs raisonnables et nécessaires pour le bon fonctionnement de la justice’’, a affirmé Madior Fall.
ADL/AKS/ASG/APS

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. D. Bâ dit :

    Reste à savoir si les « accusés » (?) garderont bien ce bracelet à la cheville…

    • issa gibb dit :

      Le but est de le garder à la cheville pour être très vite localiser… Le sortir expose au doublement de la peine en prison ferme… Liberté avec bracelet au pied ou doublement de la peine en prison fermée… Vas-donc savoir ??? l’aptitude sénégalaise à l’anarchie fera le reste ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :