LA FAIM AU SÉNÉGAL

Plus de 380.000 personnes menacées par l’insécurité alimentaire

Au Sénégal, plus de 380.000 personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire et d’ici au mois de juin prochain, la famine pourrait s’installer dans trois des 42 départements visités que sont Matam, Ramérou et Kanel, selon le rapport du conseil national de la sécurité alimentaire.
« A la date d’aujourd’hui, il y a aucun département qui se trouve en situation de crise alimentaire. Sur les 42 départements qui ont été visités, 13 millions de personnes ont fait l’objet de cette analyse », a rappelé le Secrétaire exécutif, Jean-Pierre Senghor.
Toutefois, il a précisé que « ce n’est pas parce qu’ un département ne présente pas une situation de crise qu’a l’intérieur il n’y a pas de populations spécifique qui sont en crise ». La situation projetée, selon M. Senghor, montre que, « juin juillet et août, Matam, Ranérou et Kanel entreront en crise. Ces trois départements méritent une attention particulière, car si rien n’est fait, ces populations entreront en crise ».
Pour l’ensemble du pays, Jean-Pierre Senghor a révélé que l’analyse des chiffres montre que 380.000 personnes dans les 42 départements visités peuvent se retrouver en phase 3, d’ici à juin.
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Tiocan dit :

    Sénégal émergent en marche arrière, c’est bien beau d’avoir un aéroport moderne et sous- utilisé, alors qu’une partie de la population crève de faim

  2. Xx dit :

    Dans l’article ce sont les mois de juin, juillet, août qui sont évoqués. Sauf erreur, nous sommes en novembre ? Qu’en est-il aujourd’hui ?

  3. issa gibb dit :

    Effectivement, Pressafrik.com est en retard d’une guerre avec cet article…
    Ce risque de crise alimentaire le long du fleuve Sénégal, dans les départements de Matam à Kanel, a été annoncé en novembre 2017… L’état Sénégalais n’a rien anticipé…
    Aucun achat de sacs de riz pour nourrir les habitants des régions sinistrés par la sécheresse annoncée
    Aucun achat de fourrages pour sauver le bétail, ressources de vie de ces pauvres gens, qui a crevé sur place !
    Au plus fort de la crise alimentaire et de la sécheresse, C’est ACTION CONTRE LA FAIM qui a, avec des aides internationales, a nourri et distribué des sacs de riz aux sénégalais qui crevaient de faim, tandis que leurs dirigeants paradaient au Mondial de Foot en Russie, le président Macky Sall en tête…
    J’appelle ces gens : des incompétents irresponsables, des enculés de la première espèce… Jeter dehors ces pourris aux élections et que ces ordures brûlent en enfer pour le mal fait au peuple sénégalais … Inch a Allah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :