PAUVRE CASAMANCE…

La Casamance asphyxiée : Les deux bateaux en panne, le prix du transport routier double en cette veille de fête

10182078-16604287.jpg

S’il y’a des gens qui souffrent dans ce pays-là, c’est bien les populations de la Casamance. En effet, à quelques heures de la Tabaski, flashinfos.net constate que la région sud est asphyxiée avec la panne des nouveaux bateaux « Aguen et Diambogne ». Aujourd’hui, falshinfos.net apprend que c’est le navire Aline Sitoé Diatta qui est obligé de fonctionner 24h/24 pour couvrir le vide laissé par les navires en panne. A cela s’ajoute, le cout très exorbitant de l’avion qui est aujourd’hui réservé à une certaine classe de bourgeois. Conséquence, la route devient du coup, la seule solution pour rallier la Casamance en cette veille de fête de Tabaski, a appris flashinfos.net
Malheureusement, ce qui est inadmissible, c’est la folie des transporteurs à la gare routière des « Beaux Maraichers ». Des voyageurs témoignent que le prix Dakar – Ziguinchor ou Dakar – Kolda a flambé grave et sans aucun fondement. Pourtant, les autorités en charge du transport routier disent avoir combattu les garages clandestins pour mettre de l’ordre avec les « Beaux – Maraichers ». En attendant, la Casamance continue de souffrir avec tous ces maux qu’elle traine sous le regard coupable des autorités de ce pays.
Flashinfos.net

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Yannick MICHEL dit :

    C’est lamentable. Quand les pouvoirs publics mettront-ils de l’ordre? Ils doivent non seulemnt réglementer les prix mais aussi imposerla sécurité au lieu de laisser voyager les gens dans des voitures cerceuils.

  2. flopaty dit :

    ça devient l’anarchie totale au senegal sur tous les sujets….

%d blogueurs aiment cette page :