HELLO FOOD A SALY

HELLO FOOD débarque à Saly !
f986d21835fb47e30e4c2723b79709b8_XL.jpg
Commander et se faire livrer son repas est désormais possible pour les populations de Saly. Ceci est effectif depuis samedi grâce à l’installation au niveau de cette station balnéaire de  HELLO FOOD, une plateforme de commande et de livraison de repas.
Le tourisme bat de l’aile au niveau de Saly. Cette morosité ne semble pas émousser l’ardeur de certains entrepreneurs qui entendent relancer l’activité économique de cette ville en investissant dans d’autres créneaux que le tourisme. C’est ainsi  qu’une multinationale du e-commerce, comme Hello food, s’installe à Saly et compte gagner le marché de la livraison à domicile à travers sa plate forme web et son application mobile  qui permettent de commander et de se faire livrer de la nourriture dans n’importe quel restaurant partenaire à Hello food.
C’est lors d’un cocktail de lancement, organisé ce week-end, que Hello Food Sénégal a annoncé son arrivée au niveau de la petite côte. Cependant, même si certains pensent que Saly se meurt avec son tourisme balnéaire qui s’étiole peu à peu, ce n’est pas l’avis de Fatimata Ba, Directrice Générale de Hello Food Sénégal, qui croit davantage à l’expansion de la zone. Ce qui justifie leur installation dans la station après deux ans et demi de vie à Dakar. « Un nouveau modèle économique doit se développement à Saly. Avant tout était basé sur le tourisme de masse, maintenant, il est temps de se tourner  vers un autre type de business comme le E-commerce. On est  en train de  changer de business à Saly mais je ne pense pas la ville se meurt », a laissé entendre Fatima Ba, Directrice de Hello Food Sénégal. Aujourd’hui Hello Food est présent sur 40 pays dans le monde et 11 en Afrique. En réalité, la croyance en ce changement de comportements et de mode de consommation est favorisée, selon Mme Ba, par l’expansion des techniques de l’information et de la communication qui aujourd’hui font partie du vécu quotidien des sénégalais.
En outre, Hello Food, qui mise sur la jeunesse, compte, à travers ses diverses activités,  apporter sa contribution dans la lutte contre le chômage des jeunes.
« Nous faisons tout pour travailler avec des jeunes, de les  former, de les faire grandir afin qu’ils acquièrent de nouvelles connaissances  parce que  le E-commerce, le business sur internet, est totalement nouveau au Sénégal. Nous voulons accompagner  cet apprentissage, ce développement de l’internet avec des jeunes gens », a confié la patronne de Hello Food Sénégal.
Pour booster davantage ce sous- secteur, la directrice de Hello Food a suggéré aux autorités de prendre des mesures incitatives notamment  l’allégement du coût d’accès à l’internet pour que les gens puissent acquérir ce service plus facilement.
IDY NIANG/Mbourinfo

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. chees dit :

    c’est bien joli tout ça mais où les Sénégalais,qui font en moyenne un repas par jour prendront-ils l’argent pour s’offrir ce genre de service!!!! c’est une utopie……. a moins que cela ne vise que les européens mais vu la conjoncture actuelle ,je ne vois pas bien

  2. petermouss dit :

    Quand on sait que plus de 70% de la recette d’un gros fast food de Saly provient de la clientèle locale, il n’y a pas trop à s’en faire pour cette nouvelle enseigne.

%d blogueurs aiment cette page :