Angola-Sénégal: Match nul

Le Sénégal bute encore sur l’Angola

arton31072-d4bea.jpg 

En déplacement ce samedi à Luanda, le Sénégal n’a pu ramener que le point du match nul face à l’Angola (1-1), lors de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2014. Après avoir pourtant ouvert le score contre le cours du jeu sur un but de Papiss Cissé (23e), les Lions de la Teranga se son fait rejoindre par les Palancas Negras et une réalisation d’Afonso Guilherme (52e).

Le Sénégal peut une nouvelle fois avoir des regrets. A l’image du match aller entre les deux équipes, les Lions de la Teranga n’ont une nouvelle fois pas réussi à faire mieux qu’un match nul face à l’Angola (1-1). Pourtant, ce n’est pas faute de s’être procuré bon nombre d’occasions et surtout d’avoir fortement remanié l’équipe qui avait été aligné lors de la première opposition.

Alain Giresse a surpris tout son monde avec son 4-3-1-2, Sadio Mané occupant le rôle de meneur de jeu en soutien du duo Papiss Cissé-Mame Biram Diouf. Les titularisations de Mbodji en défense et Badji au milieu avait plus de quoi surprendre et le début de match sénégalais laissait présager le pire, les Angolais se créant pas moins de quatre occasions franches dans le premier quart d’heure, notamment par l’intermédiaire de Djalma et Yano.

Papiss Cissé d’abord buteur…

Mais après avoir laissé passer l’orage, ce sont bien les Sénégalais qui ouvraient le score, contre le cours du jeu, Papiss profitant d’une mésentente entre le portier angolais Landu et Masunguna pour sauter plus haut que tout le monde et placer une tête victorieuse (0-1, 23e). Un but qui faisait le plus grand bien aux coéquipiers du capitaine Mohamed Diamé qui gérait leur avance, sans prendre de risque, pour regagner les vestiaires assez sereinement.

Sauf que les choses allaient se gâter dans le second acte et l’équipe allait, une nouvelle fois, se faire rejoindre. Une mauvaise sortie de Bouna Coundoul doublée d’une mauvaise communication avec son défenseur permettait à Guilherme Afonso de trouver le chemin des filets (1-1, 52e). Les choses se corsaient pour les Lions et la pression des locaux se faisait sentir. Mais Papiss Cissé, étrangement seul devant Landu, trouvait le moyen d’envoyer le cuir dans les tribunes (64e), avant de se voir refuser un but pour une position de hors-jeu (71e).

… puis maladroit et malchanceux

L’attaquant de Newcastle jouait une nouvelle fois de maladresse en préférant mettre une tête à bout portant de Landu, au lieu de conclure du pied (84e). Les entrées en jeu successives de Moussa Sow et Modou n’y changeaient rien et les deux équipes allaient une nouvelle fois se quitter dos à dos.

Un partage des points qui permet aux hommes d’Alain Giresse de conserver malgré tout la tête du groupe J, avec une longueur d’avance sur l’Ouganda, qui a battu le Liberia un peu plus tôt (1-0). Mais, la course à la qualification est relancée puisque les quatre formations de la poule se tiennent en deux points.

– Les compositions de départ

Angola : Landu – Fabricio, Masunguna, Bastos, Amaro – Ito, Pirolito, Mateus, Geraldo – Djalma, Yano.

Sénégal : Coundoul – Gassama, L. Sané, Mbodji, Mbengue – Gana Guèye, M. Diamé, Badji – S.Mané – M.B Diouf, Papiss Cissé.

Mansour Loum

Vous aimerez aussi...