Les Lions héritent de Koto et de la Côte d’Ivoire

Koto confirmé sélectionneur

Foot-Senegal-Joseph-Koto-confirme-au-poste-de-selectionneur_reference.jpg

Le Sénégalais Joseph Koto a été confirmé au poste de sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, dont il assurait l’intérim depuis la décision du Français Pierre Lechantre d’y renoncer peu après sa nomination, a annoncé mercredi la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Les dirigeants fédéraux ont décidé « de confirmer M. Joseph Koto au poste de sélectionneur national » lors d’une réunion tenue le 15 juin, et il « est nommé à partir de ce jour sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal avec comme adjoint Karim Séga Diouf », a affirmé la FSF dans un communiqué reçu par l’AFP.

Selon elle, « le choix de continuer avec Joseph Koto obéit à la qualité de son CV au niveau des entraîneurs sénégalais. Il a eu à faire les meilleurs résultats ces cinq dernières années sur l’échiquier africain et il a également su donner un nouvel élan à l’équipe nationale lors de la période d’intérim avec, à la clef, une position favorable dans les éliminatoires en cours de la Coupe du monde » de 2014. « Quant à Karim Diouf, outre son expérience au long cours du haut niveau national et international, il vient de qualifier avec brio le football sénégalais à ses premiers jeux Olympiques » (JO), a ajouté la FSF.

M. Diouf devrait quitter ses fonctions de membre du staff de l’équipe nationale olympique aux JO prévus à Londres (27 juillet-12 août), d’après la Fédération. Aucune indication n’a été fournie sur leur contrat, notamment la durée et la rémunération. Le Français Pierre Lechantre, qui était alors en fin contrat avec le club qatari d’Al Arabi, avait été nommé sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal fin avril, au terme d’un long feuilleton né du licenciement du Sénégalais Amara Traoré après une calamiteuse Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012. Puis en mai, la FSF a annoncé que M. Lechantre avait renoncé à son poste et avait confié l’intérim de la sélection nationale à Joseph Koto, appuyé par le staff de l’équipe olympique.

D’après des sources au sein de l’instance sportive, le Français a renoncé à entraîner les « Lions » (surnom de l’équipe nationale) pour « manque de garanties », après avoir été choisi parmi une soixantaine de candidats dont son compatriote Bruno Metsu. Les instances de la FSF et le technicien français s’étaient entendus pour une rémunération mensuelle à hauteur de 13 millions de FCFA (près de 20.000 euros), mais aucun accord n’a été trouvé sur une avance réclamée par le coach français, selon les mêmes sources. 

D’autre part, le Sénégal rencontrera la Côte d’Ivoire dans le cadre de la dernière phase des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2013, à l’issue du tirage au sort, qui a eu lieu jeudi en Afrique du Sud.

On attendait de voir le Sénégal, mis dans le pot 2 dans le classement de la Confédération africaine de football (CAF), tomber sur une des meilleures équipes du continent.

Finalement, ce sera les Éléphants de la Côte d’Ivoire, finaliste de la dernière édition de la CAN et meilleure équipe africaine du classement de la FIFA.

Le match aller est programmé entre les 7, 8 ou 9 septembre à Abidjan. Le retour est prévu les 12, 13 ou 14 octobre à Dakar.

Voici les résultats du tirage au sort de la CAN 2013 : Mali-Botswana ; Angola- Zimbabwe ; Ghana-Malawi ; Nigeria-Liberia ; Zambie-Ouganda ; Cameroun – Cap-Vert ; Maroc-Mozambique (match retour au Maroc) ; Tunisie-Sierra Leone (match retour à Tunis) ; Guinée-Niger ; Soudan-Éthiopie ; Algérie-Libye (match retour à Alger) ; Côte d’Ivoire-Sénégal ; Guinée Équatoriale-République démocratique Congo (RDC) ; Gabon-Togo ; République Centrafricaine

Eurosport

Vous aimerez aussi...