Mame Faguèye Bâ enlevée à Lomé

Cinq personnes dont la célèbre styliste sénégalaise enlevées à Lomé
h9_40_fb_3862

Cinq personnes dont la styliste sénégalaise renommée ayant travaillé pour plusieurs réalisateurs sénégalais ont été enlevées par des inconnus à Lomé, a indiqué vendredi le ministère sénégalais des Affaires étrangères.
« La presse a fait état ce jeudi 20 mai 2010 de l’enlèvement à Lomé (Togo) de cinq personnes dont notre compatriote Mame FaGueye (Bâ), styliste », indique le ministère dans un communiqué.
Il dit avoir « pris toutes les dispositions idoines pour le traitement diligent » de cette affaire. « Tout développement dans ce dossier sera porté à la connaissance de l’opinion », a ajouté le ministère.
Les circonstances de cet enlèvement, l’identité des ravisseurs et la nationalité des quatre autres personnes kidnappées n’ont pas été précisées.
La styliste sénégalaise Mame FaGuèye Bâ était « partie à Lomé dans le cadre de son travail », a indiqué un de ses proches joint au téléphone vendredi par l’AFP, sans préciser de date.
Mame Faguèye Bâ est styliste et costumière de cinéma. Basée à Dakar, elle a ouvert en 2001 l’Espace Faguèye, un espace culturel « qui fédère plus de 50 artistes qui travaillent à de nouvelles émergences artistiques », selon le site de cet espace.( http://www.fagueye.com )
Elle a, comme costumière de cinéma, participé à de nombreux films dont notamment « Tableau Ferraille » de Moussa Sène Absa, « Karmen » de Jo Ramaka Geï, « le Prix du Pardon » de Mansour Sora Wade, « un Amour d’enfant » de Bène Diogaye Bèye, tous des réalisateurs sénégalais, selon la même source.
Elle a remporté plusieurs prix, notamment celui de « MNET 98 » pour le meilleur costume du film francophone en Afrique du Sud, pour « Tableau Ferraille de Moussa ».
Elle a été sacrée meilleure styliste d’Afrique de l’Ouest lors du festival Ecofest organisé par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao), au Nigeria en 2002.

Vous aimerez aussi...