LE SENEGAL ET L’EXCLUSION DE LA RUSSIE DE L’ONU

ONU – Suspension de la Russie : La position du Sénégal lors de l’Assemblée générale

La Russie est suspendue de son siège au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies en raison de l’invasion de l’Ukraine.

Sur les 193 pays membres de l’Assemblée générale, 24 ont voté contre cette suspension – la deuxième de l’histoire de l’ONU après l’éviction de la Libye en 2011 -, initiée par les Etats-Unis. Et 58 pays se sont abstenus, mais les abstentions, un choix dénoncé par Kiev, n’étaient pas prises en compte dans la majorité des deux-tiers requise parmi les seuls votes pour et contre. Le Sénégal figure parmi les abstentionnistes.

Le Brésil, comme le Mexique et l’Inde, tous trois membres non-permanents actuellement du Conseil de sécurité de l’ONU, a adopté la même position abstentionniste. Le Chili a en revanche voté pour.

Parmi les pays ayant voté contre figure la Chine qui a dénoncé une « démarche hâtive », la mise « de l’huile sur le feu » ainsi qu’un « précédent dangereux ». L’Iran, le Kazakhstan et Cuba ont aussi voté contre. Sans surprise, la Russie, la Biélorussie et la Syrie se sont opposées à la résolution proposée au scrutin.

Modou Mamoune Tine / senenews.com

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Marc Rond dit :

    Le Sénégal abstentionniste : des couilles molles même pas capables de prendre une décision pour ne pas se mettre la Russie à dos. Tout ce qu’ils espèrent ce sont de nouveaux subsides de la part des russes.
    Il est vrai que le Sénégal n’est pas exempt de reproches pour les cruautés infligées aux talibés, aux fillettes excisées, la corruption générale, le sort réservé aux homos, et j’en passe. Honte à vous Sénégalais. Restez comme vous êtes, un peuple de sauvages. Vous ne changerez jamais.

  2. Costet régis dit :

    Eh oui,le Sénégal est un pays qui devrait etre exclu depuis longtemps…quand on voit tout ce qui se passe dans ce pays de la main tendue…les excisions,les talibés………Il existe une solidarité des voyous,jusqu’à quand???

  3. oyster dit :

    Il faudrait s’abstenir aussi de donner de l’argent !…

  4. Ivan dit :

    Pour un petit pays pauvre qui dépend des aides internationales, il s’agit de ne pas se facher avec de potentiels « partenaires » qui, de plus, ont montré leur savoir faire au Mali. Ce n’est pas brillant comme position, mais c’est le prix à payer quand on ne réussit pas à se développer.

    • Regis Costet dit :

      Qui a montré son savoir faire au Mali? les Russes? Je ne crois pas.Les mercenaires de Wagner,oui,si le savoir faire était de saboter le travail de l’armée française,la faire passer pour une armée d’occupation….

    • Stephane dit :

      Le Sénégal n’est pas un pays pauvre .Corruption, religion, nonchalance, égoïsme, grattage de burnes et bites en l’air , voila de quoi meurt le Sénégal sous l’œil attendrit du gauchisasse toubab

  5. Ivan dit :

    Quand je parle de savoir faire au Mali, j’entend par là la possibilité de nuisance d’un groupe militaire financé et piloté par la Russie. On peut les appeler des mercenaires si on veut car il sont de différentes origines et se font aussi payer par des locaux qui utilisent leurs services mais ces Wagner sont avant tout une composante de l’armée russe au même titre que les Kadyrovtsy, ces tchétchènes qui opèrent actuellement en Ukraine et se payent en pillant le pays.

  6. Ivan dit :

    Il va falloir surveiller de près les évolutions politiques dans les prochains mois en Afrique et analyser qui finance les potentiels futurs dirigeants. Au Mali, les russes n’ont pas été discret, ils avaient hébergé et formé en Russie l’actuel ministre de la défense du Mali, qui étrangement, a débarqué de Russie quelques temps avant le coup d’état. Pour d’autre pays, il pourra s’agir de financer des campagnes électorales, agir sur les réseaux sociaux voire provoquer des émeutes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :