L’EMBARGO DU MALI VA FAIRE MAL AU SENEGAL

Sanctions contre le Mali : Vers une flambée du prix de la viande au Sénégal

Les sanctions prises par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) contre la junte malienne au pouvoir depuis août 2020 risquent d’avoir des répercussions sur le Sénégal.

Le Président des darals du Sénégal, Ifra Djiba Aly Sow craint une flambée du prix de la viande au Sénégal.

« Le Sénégal et Mali sont des pays voisins et tout ce qui touche le Mali touche également le Sénégal, et j’avoue que nous importons beaucoup de vaches du Mali, mais il peut ne pas avoir une pénurie de bétails au Sénégal, car c’est un pays où l’élevage est bien pratiqué », assure le président du daral de Fora.

Cependant, il n’exclue pas une hausse du prix de la viande d’ici quelques jours à venir car, selon lui, les éleveurs locaux pourront profiter de l’absence des commerçants maliens pour augmenter leurs prix, ce qui aboutira sans doute à une flambée du prix de la viande de bœuf.

« Nous prions pour que ce problème ne dure pas longtemps sinon cela peut avoir un impact négatif non seulement sur notre activité mais sur l’économie du Sénégal en général », dit Aly Sow, rapporte Walfadjiri.

Barry Souleymane / senenews.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Tu sais commence une Révolution ??? Quand un ministre dit au roi :
    « Sire, le peuple gronde, il n’a plus de pain » (les arrivages de pains étaient moisis)
    Et la reine M-A, un peu conne et surtout dépassée qui rétorque :
    « Mais, si ils n’ont plus de pain, qu’ils mangent de la brioche »
    Pour finir la tête en jambes dans son cercueil, après avoir été guillotinée en octobre 1793, quelque mois après son mari-roi, en janvier 1793…

    => La scène rejouée au Sénégal en 2022, donnerait :
    Un ministre incompétent et corrompu qui dit au gros patapouf-pdt :
    « Mon excellence-pdt, le peuple gronde, la viande est trop chère à cause de l’embargo contre le Mali décidé par la CEDEAO »
    Et la première dame M-F, aussi grosse que son mari-pdt qui rétorque :
    « Mais, si ils ne peuvent pas s’acheter de la viande, qu’ils mangent du poisson »
    Sans perdre sa tête, comme la première dame citée ci-dessus, car au contraire du roi, le gros patapouf-pdt lui répondu :
    « Impossible, car j’ai vendu tous les poissons avec des licences de pêche aux bateaux étrangers… Mais, avec quelques sacs de riz par-ci par-là et un billet de 1.000 FCFA par-ci, par-là, il y a de quoi garder nos têtes sur nos épaules… On peut continuer à détourner du fric à outrance pour partir du pouvoir, plein aux as dans une retraite bien dorée et méritée… Et leur foutre toute envie de Révolution dans le cul avec la garde nationale qui tire à balles réelles sur tout manifestant ou récalcitrant… Ici, Sénégal et In chà Allah !
    * Pour souvenir des milliards « évaporés » sous les Wade et la clique Sallienne, après… Plus les 7 morts de Wade aux élections de 2012 et les 18 morts de Macky Sall dans les 3 jours de révolte populaire en mars 2021… Sans oublier les enfants Talibés Esclaves mendiants encore au 21° siècle, qui mangent jamais de viande au Sénégal !

    • issa gibb dit :

      Rectification : Pour finir la tête entre les jambes dans son cercueil , après avoir été guillotinée en octobre 1793…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :