DAKAR DEM DIKK EN PERDITION

Pertes financières : La somme colossale que perd Dakar Dem Dikk par jour !

D’après le document du cabinet international, parcouru par L’AS, chaque jour, des équipages entiers de Dakar Dem Dikk restent sans bus, pour une entreprise qui perd 1 milliard Fcfa par mois, soit environ 35 millions Fcfa par jour d’exploitation. L’explication n’est autre que la mauvaise qualité du modèle d’exploitation trouvé sur place.

A ce propos, la Direction générale a instruit la direction des ressources humaines de procéder à l’arrêt total des heures supplémentaires, parmi d’autres mesures comme la suppression du «Car plan» pour les cadres. Toutefois, précise-t-on, cela ne veut nullement dire que les heures supplémentaires déjà effectuées ne seront pas payées, bien au contraire.

La Direction Générale invite les travailleurs à plus de responsabilité et prévient qu’aucun plan d’actions illégal ne sera toléré.

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux ont fini d’installer le malaise à la société de transport public, Dakar Dem Dikk (DDD). Pour couper court à cette rumeur, la direction générale a aussitôt sorti un communiqué pour rétablir la vérité.

Dans les vidéos, selon L’As, il est indiqué que la direction générale refuserait de payer aux travailleurs les heures supplémentaires. D’où la décision des délégués syndicaux de concocter un plan d’actions. Ainsi, la direction générale précise que la réunion tenue mercredi avec tout le collège des délégués et les secrétaires généraux de syndicats consistait à présenter le plan de restructuration et de relance de l’entreprise réalisé par un cabinet international.

Selon la même source, le rapport n’évoque nullement le licenciement de personnel à court, moyen ou long terme. Au contraire, elle apporte des solutions innovantes qui portent clairement sur les nombreuses difficultés de Dakar Dem Dikk qui empêchent l’entreprise d’être performante, dont notamment le paiement annuel de 450 millions Fcfa d’heures supplémentaires.

Mouhamed Camara/senenews.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. stephane dit :

    Cette fois , les incapables Sénégalais ne pourrons pas rejeter la mauvaise gestion de cette entreprise sur un Français comme ils l’on fait il y a quelques années , l’entreprise est ingérables tout simplement parce que les employés sont sénégalais et que ces employés enterrent dix fois par an leur grand -mère

  2. stephane dit :

    Christian Salvy, ancien directeur général de Dakar Dem Dikk est décédé ce lundi matin. Après un mandat de dépôt qui lui était conféré par le juge d’instruction le 28 juin dernier, il bénéficiait d’une liberté provisoire depuis le 19 juillet dernier……
    2012………………

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :