APRÈS LES EFFETS DÉVASTATEURS DE LA PANDÉMIE

Le chiffre d’affaires des services d’hébergement et de restauration s’envole

Le chiffre d’affaires des services d’hébergement et de restauration s’est fortement relevé (+412,1%) au deuxième trimestre 2021, comparé à la même période de l’année précédente.
Cet accroissement est dû à la reprise des activités de restauration (+560,3%) et d’hébergement (+263,4%) qui avaient été fortement touchées par les mesures restrictives liées à la pandémie du Covid-19 au deuxième trimestre 2020, selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Sur le premier semestre 2021, le chiffre d’affaires des services d’hébergement et de restauration a crû de 98,9%, comparativement à celui de la période correspondante de 2020.

Concernant le chiffre d’affaires des services de transport et d’entreposage, il a connu, en variation annuelle, une amélioration de 81,8% au deuxième trimestre 2021. Cette performance est en relation avec l’augmentation du chiffre d’affaires des services du transport aérien (+414,4%), de l’entreposage et activités des auxiliaires de transport (+112,8%), ainsi que celle du chiffre d’affaires des services de transport par eau (+90,6%).
Cependant, le chiffre d’affaires des activités postales et de courrier (-8,5%) a diminué sur la période sous revue. Par rapport aux six premiers mois de 2020, le chiffre d’affaires des services de transport et d’entreposage a connu une hausse de 42,0%.
Hausse du chiffre d’affaires des services immobiliers.

Selon toujours l’Ansd, durant la même période, le chiffre d’affaires des services immobiliers est ressorti en hausse de 61,8%, par rapport à celui de la période correspondante de l’année précédente. Cette progression est imputable au relèvement du chiffre d’affaires de la location immobilière et activités sur biens propres (+62,0%) et celle des activités des agences immobilières (+48,8%). Sur le premier semestre 2021, le chiffre d’affaires des services immobiliers s’est également accru de 30,7%, en comparaison avec celui de la même période de 2020.
Pour sa part, le chiffre d’affaires des services de soutien et de bureau s’est redressé de 21,8% au deuxième trimestre 2021, comparativement au trimestre correspondant de l’année précédente. Ce résultat découle de la hausse du chiffre d’affaires des activités des agences de réservation et voyagistes, de location, de soutien aux bâtiments et aménagement paysager, ainsi que celle des activités d’enquêtes et sécurité. Toutefois, il est noté une réduction du chiffre d’affaires des activités liées aux ressources humaines (-14,2%) sur la période sous revue. Au cours des deux premiers trimestres de 2021, le chiffre d’affaires des services de soutien et de bureau s’est accru de 13,6%, comparativement à celui de la période correspondante de l’année précédente.

Enfin, le chiffre d’affaires des services spécialisés, scientifiques et techniques a augmenté de 13,2% en variation annuelle. Cette évolution fait suite à l’accroissement du chiffre d’affaires des activités juridiques et comptables (+40,4%) ainsi que celui de la publicité et études de marché (+7,4%). Cependant, le chiffre d’affaires des activités d’architecture, d’ingénierie et techniques s’est replié de 13,1% sur la période sous revue. Sur les deux premiers trimestres de 2021, le chiffre d’affaires des services spécialisés, scientifiques et techniques a chuté de 0,1%, relativement à celui de la période correspondante de 2020.

liberation senegal online

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Bernard dit :

    Extraordinaire article comme seuls les journaleux sénégalais savent les faire !
    Des augmentations phénoménales entre 2020 et 2021 ! Même en admettant que les chiffres soient exacts, comment comparer ces deux années.
    C’est comme comparer un mort avec un vivant = entre les deux, le vivant a fait 1’804,24 % de plus de mouvements que l’autre en 22 minutes !!!
    Malgré la forte pixellisation de l’image = c’est la plage de Obama Beach de Saly ? Parce qu’actuellement l’établissement est à l’abandon total ! Snif !

  2. issa gibb dit :

    Totalement d’accord !
    C’est un dégueulé journalistique à la Sénégalaise = une gabegie de chiffres incontrôlables et surtout incomparables entre la situation de 2020 et celle de 2021… Avec en plus, une photo du passé du Sénégal, à Saly dans sa gloire touristique, aujourd’hui morte agonisée ??? Mais, Hypocrisie quand tu nous tiens : C’est comme le Fou-ministre du Tourisme, Alioune Sarr qui voyait des touristes partout au Sénégal pendant la pandémie ??? Alors que les frontières aériennes sénégalaises étaient fermées ??? Ou encore le ministre de l’Economie, Amadou Hott qui voit de la croissance partout ??? Alors que les Sénégalais ont faim et qu’ils n’en peuvent plus ! Chercher l’erreur ???

  3. Yvesbzh dit :

    Du Bidon ,un article sans intérêt, on manipule les chiffres , comme les bulletins de vote!!

  4. Le chaman dit :

    Ma parole, cela doit être un copier /coller d’un journaliste de Corée du Nord, le gratte papier Sénégalais a juste remplacé Corée du Nord par Sénégal, sinon je ne vois pas comment de tels chiffres pourraient être appliqués à l’économie Sénégalaise.

  5. Alexandre Vanbraekel dit :

    confirmation ce site est d’une nullité extrême
    jamais de réponse à vos commentaires ou demande de renseignement
    vite abandonnez le vous ferez un bien aux lecteurs naîfs !

    • Vieux Jules dit :

      Depuis bien des années ce site privé procure bien des informations à un grand nombre de gens. Il n’émet aucune politique, aucune critique et aucun encouragement. Il reproduit seulement brièvement et sans correction des articles glanés dans la presse. Ce n’est pas son rôle de censurer. Toute personne normalement constituée comprendra rapidement que les illustrations sont très généralement choisies pour illustrer les articles et agrémenter le graphisme du site mais ne sont pas nécessairement représentatives du texte. Les media font de même en pêchant dans leurs archives . Ce site nous procure un rapide tour d’horizon et j’en remercie les bénévoles qui doivent passer beaucoup de temps à collationner ces textes puis dénicher rapidement quelque chose pour illustrer. Non, ce site n’est pas une nullité, il est courageux car ses animateurs passionnés ont sûrement d’autres choses à faire que rester devant leur ordi toute la journée ou toute la nuit rien que pour nous . Seulement des commentaires qui sont souvent malheureux, j’en convient… Mais ce site n’est pas là non plus pour nous censurer : je présume qu’ils ont d’autres choses à faire !
      Bien évidemment, rien ne nous empêche de critiquer les crétins qui ont écrit des articles nuls … En cela je vous rejoins.

      • Bernard dit :

        Merci pour ce résumé qui doit correspondre à ce que pense beaucoup de personnes. Comme moi, ces gens qui s’informent via ce site. Cela dit, le site ne peut que reproduire ce qui est publié dans la presse sénégalaise, même si ce sont des inepties = nous sommes assez grands pour faire la part des choses.
        Longue vie senegalblackrainbow !!!

    • issa gibb dit :

      Le site de SenegalBlackRainbow est un des rares espaces de totale liberté qui reste au Sénégal !
      Tellement Macky Salll et sa petite dictature bananière a muselé la presse et l’information Sénégalaises et la censure Islamiste que s’attaque à tout ce qu’ils considèrent incompatibles avec l’Islam, surtout pour les livres et pas que, etc…
      Site privé d’excellence, de particulier et citoyen libre, il ne censure jamais et rares sont des commentaires effacés parce qu’ils ont débordé dans la fange…
      Et il reste le meilleur informateur de ce qui se passe au Sénégal, aujourd’hui…
      Même les journalistes de la presse Sénégalaise s’en servent et il est marrant de retrouver dans leurs articles journalistiques, des références écrites, mots pour mots de nos commentaires…
      Donc, ce site sert à beaucoup plus de gens qu’on le croit ! Y-a-pas photo !
      Et Merci, Yves… Il fait beau en Casamance !…

  6. Reginald GROUX dit :

    Avec de tels chiffres, les services fiscaux ne vont pas tarder à pointer l’oreille et à venir tondre les derniers œufs qui ont vaillamment survécu à la crise.

  7. Xx dit :

    J’habite en bord de mer, dans une station balnéaire bien connue et réputée… Je n’ai jamais vu si peu de touristes arpenter le sable… Alors les élucubrations journalistiques…! il faut en prendre, mais surtout en laisser…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :