GRÉVE DES TRANSPORTS EN COMMUN

Le secteur des transports en commun entame une grève de 48 heures

Le secteur des transports en commun connait des perturbations ce lundi, suite à la grève annoncée par les travailleurs. Les bus Aftu (Association de financement des transports urbains) sont à l’arrêt pour 48 heures.
L’Association des chauffeurs et autres travailleurs du secteur des transports affiliés à l’Aftu veulent la satisfaction de leurs doléances relatives à leurs conditions de travail. «On travaille depuis 15 ans sans avancement. On avait fait des démarches pour avoir une rencontre avec les responsables, en vain. La seule solution actuellement, c’est d’aller en grève, lundi et mardi, pour réclamer la régularisation des chauffeurs de bus Aftu. Si rien n’est fait, une autre grève plus longue sera observée», prévient Souleymane Ndiaye, porte-parole des chauffeurs.
Leur préavis de grève introduit en juin dernier, ces travailleurs comptent passer à la vitesse supérieure, après l’expiration de celui-ci, pour l’ouverture de négociations.
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *