BOUILLONS TAXÉS

Une lourde taxe appliquée sur les bouillons culinaires

Profitant de l’examen du projet de la première Loi de finance rectificative (Lfr) de l’année budgétaire 2021, le Président Macky Sall a décidé d’appliquer une lourde taxe sur les bouillons alimentaires. L’objectif est non seulement de renflouer les caisses de l’Etat, mais surtout de lutter contre « les externalités négatives induites par la consommation de ce type de produits ».
Pour atteindre les prévisions de recettes, avec un rendement total escompté de 60 milliards de F CFA, il a été décidé : de clarifier le champ d’application de la loi instituant le prélèvement pour défaut de conformité fiscale (10 milliards de FCFA attendus) ; d’instituer une taxe sur les bouillons alimentaires (25 milliards de FCFA attendus) ; de revoir à la hausse la taxation des jeux de hasard (1,5 milliard de FCFA de recettes supplémentaires) ; d’augmenter les efforts d’élargissement de l’assiette, notamment, l’identification des contribuables qui échappaient jusqu’ici au système d’imposition (6,5 milliards de FCFA escomptés) ; de renforcer la conformité des contribuables en matière d’impôts et taxes retenus à la source (16 milliards de FCFA attendus).
La forte concurrence et l’ouverture du marché sénégalais font émettre des doutes sur la composition, la qualité et les conditions de fabrication des cubes d’assaisonnement. Nuisibles à la santé humaine, ces bouillons empoisonnent à petit feu et sont des « tueurs silencieux » dans nos assiettes.
xibaaru.sn

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Le chaman dit :

    Il semblerait que le rédacteur soit comme très souvent, fâché avec les chiffres, car espérer 25 milliard de recettes supplémentaires sur les bouillons cubes, me paraît considérable, rapproché par rapport aux autres recettes espérés,.cela étant dit, comment faire comprendre à ces fameuses ménagères Sénégalaise que toute cette saloperie tue à petit feu, elles vous répondent oui oui c’est vrai, et hop, rajoute 4 ou 5 cubes de jumbo dans la marmite !! Ici c’est Sénégal.

  2. Stephane dit :

    Je ne peux pas m’empêcher de mettre quelques gouttes d’arome sur le riz et surtout le vermicelle

  3. Ndiaye dit :

    Pas d’infox
    Y a rien de grave dans les bouillons hormis qu’il contient 70% de sel.
    Donc comme si on salait 2 fois le meme plat

  4. Vieux Jules dit :

    La super arnaque politique ! En effet : essentiellement du sel, du glutamate de sodium que toute l’asie de l’est utilise quotidiennement, du curcuma pour la couleur et des ingrédients tout ce qu’il y a de plus normal. On trouve le glutamate dans tous les plats préparés ! Ce qu’il ont derrière la tête c’est taxer le sel et tout ce qui est salé comme les frites, les chips, le poisson, le prix de l’autoroute, les bains de mer, et même les amendes de roulage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :