COVID: ON ENTERRE EN SILENCE

Deuxième vague du coronavirus: le cimetière de Yoff compte désormais 20 enterrements par jour

Les décès liés au coronavirus et les chiffres alarmants qui sont quotidiennement communiqués par le ministère de la santé ne sont apparemment rien comparé aux drames qui s’opèrent dans les maisons. En effet, plusieurs décès lié à la covid-19 n’ont pas été officiellement enregistrés parce que les malades, n’ayant pas été testés. Le drame est tel que le cimetière de Yoff comptabilise de façon journalière 20 enterrements.
Selon les sources du journal Rewmi Quotidien, des cas de décès liés au Covid-19 sans test et hors hôpital n’entrent pas parfois dans le bilan officiel des victimes du coronavirus. Ce qui donne un droit naturel à l’extrapolation du taux de décès lié au coronavirus. Toutefois, les décès liés à la maladie ne sont pas occultés mais ”pas mesurés” renseignent les sources.
Le cimetière de Yoff refuse du monde depuis que la deuxième vague du coronavirus s’est déclarée. Selon un employé dudit cimetière, le nombre d’enterrements enregistré dernièrement est vertigineux. ”Ici, on enterre d’habitude environ 3 à 4 personnes par jour. Mais, depuis quelques jours, ça tourne plutôt autour de 20 enterrements” révèle-t-il.
Metrodakar

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *