MAUVAISE EXPORTATION DE MANGUES

Forte chute des exportations de mangues au Sénégal

La quantité de mangues exportées cette année par le Sénégal est estimée à 13 000 tonnes (t) Un résultat en deçà des attentes projetées, d’autant plus que le potentiel exportable de mangue du Sénégal est estimé à 25 000 tonnes. Le potentiel de la production annuelle est de 150 000 tonnes, mais depuis 2018, les exportations régressent.
Tels ont été les chiffres avancés lors d’une formation sur les bonnes pratiques organisée à Thiès par la Fondation origine Sénégal/fruits et légumes (Fos) et en collaboration avec l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme), rapporte Le Quotidien sénégalais.
Quelles sont les causes de cette situation ? Tout d’abord, le changement climatique. Les périodes fraiches relevées au début de la première fructification ont provoqué la chute des fruits. Ainsi, au cours du 5 au 28 juillet, au plus fort de la saison, les exportations ont été arrêtées.
Dans un deuxième temps, en août, l’excédent de pluies a entrainé une multiplication de mouches des fruits. Les dégâts semblent très importants.
Conséquence de cette situation, de nombreux exportateurs ne seront pas opérationnels, et la crise est d’autant plus grave que les fonds du Force-Covid-19 ne seraient pas disponibles.
commodafrica.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. bibiche dit :

    IL y a surement un autre pb.. le Sénégal devrait exporter bcp mieux ses mangues .;En France , on ne trouve que des mangues du Pérou ou Chili , qui partent vertes ,immatures ,pour arriver par bateaux ,mais elles st immangeables , dures ou de suite pourissent .
    l’export des mangues , ce n’est pas lié à une conjoncture de cette année , çà fait des années que çà dure . A vous de mettre au point un réseau export correct .

  2. boissel dit :

    Entièrement d’accord

  3. Stephane dit :

    Fut un temps à cette époque de l’année le Sénégal exportait du haricots verts, filet et bobby ca continue ?

  4. LOZE dit :

    Quant on a mangé des mangues au Sénégal si savoureuses, il est quasi impossible d en déguster en France. Aucunes saveurs, dures qui pourrissent.

  5. rover dit :

    l’agroindustrie de la mangue au Sénégal – à peu d’ exceptions près – n’a pas fait l’effort de répondre aux normes UE nécessaires pour l’export sur ce continent d’où la difficulté d’y trouver les mangues Sn
    mais répondre à ces normes entraine une uniformisation vers le bas de la saveur quelle que soit la variété
    Par ailleurs – outre les mangues d’ Amérique du Sud – les vergers de mangue qui se multiplient en Espagne du Sud vont aggraver mécaniquement leur manque de compétitivité :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :