COVID: 2ème VAGUE AU SENEGAL

Covid-19 : Abdoulaye Diouf Sarr confirme une seconde vague au Sénégal

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a confirmé, jeudi, l’existence de la seconde vague de Coronavirus au Sénégal.
Prenant part à la deuxième édition de la conférence de presse du Gouvernement, il n’est pas allé par quatre chemins pour inviter les Sénégalais à se rendre à l’évidence. «Il faut se rendre à l’évidence et constater pour l’accepter qu’à la 45e semaine de la gestion de la pandémie, nous avons vu effectivement un phénomène exceptionnel se produire. Là où on avait des cas dans la fourchette 15-21, on a vu qu’elle décolle vers 40 puis 45 et tout de suite vers 70», a-t-il notamment constater.
Abdoulaye Diouf Sarr ajoute : «On s’est dit qu’il y a quelque chose qui commence à se passer. A la 46e semaine, on a vu la courbe décoller davantage pour aller à 92, puis la semaine suivante à 192 cas, ensuite 460 cas». Le ministre de la Santé et de l’Action sociale insiste sur le fait qu’il faut se rendre à l’évidence et se dire avec ce qui se passe, qu’il y a une nouvelle situation qui se présente à nous.

Covid-19 à l’hémicycle : Abdoulaye Diouf Sarr invite les députés à faire des tests
La pandémie de Covid-19 a touché l’Assemblée nationale. Saluant la mémoire de la députée Marie-Louise Diouf, décédée des suites du Coronavirus, le ministre de la Santé et de l’Action sociale a invité les parlementaires à effectuer des tests. « Le service d’hygiène a déjà fait son travail, ce matin, mais bien avant l’administration de l’Assemblée nationale avait également adapté sa stratégie en allant à huis clos avec une équipe réduite du ministre qui passe, le président et les présidents de commission. Ce schéma réduit à l’extrême permet de respecter les mesures barrières », a-t-il fait savoir.
Face à la presse, il dit avoir recommandé, conformément à la stratégie nationale, « qu’on surveille l’ensemble des députés » à qui il demande de s’auto surveiller d’abord. « Cela permettra de tester les éventuels contacts ».
Pour rappel, d’autres députés, à l’instar de Mamadou Lamine Diallo, ont déjà été testés positifs au Coronavirus.
Salla GUEYE/lesoleil.sn

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. BRUN Béatrice dit :

    Le vaccin arrive incessamment sous peu.
    Les Députés vont pouvoir l’etrenner . 😀

  2. Roger dit :

    Ce n’est pas un vaccin mais une thérapie génique et aucun recul sur son efficacité, pas d’études, absolument rien à part des communiqués de presse. Complètement débile alors qu’il existe plusieurs traitements, j’ai eu un de ceux là et je me porte très bien. Pour info, une dame en Angleterre à reçu ce fameux vaccin et est morte juste après.

    • bill dit :

      Un peu léger comme argumentation, des références, des liens vers des informations sérieuses (pas FB, Twitter, Tic-toc, etc…) viendraient étayer ce qui apparaît dans l’immédiat, une (de plus) théorie du complot. Soyez cependant rassuré, le vaccin ne sera pas obligatoire.

    • Ivan dit :

      La dame soit disant décédée en Angleterre après avoir reçu le vaccin a publié une vidéo pour prouver qu’elle était en vie et en bonne santé
      La fausse information (Fake) est partie d’une rumeur véhiculée sur Facebook
      Attention à la source des informations sur Internet, c’est le royaume de la théorie des complots et des Fake news.

  3. Ivan dit :

    Je connais aussi quelqu’un qui est décédé après avoir pris un cachet d’aspirine. C’est ce qui a dû provoquer son accident mortel de voiture. Donc, attention aussi à l’aspirine.

  4. zette73 dit :

    IVAN rire un peut …fait du bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :