DAKAR MANIFESTE CONTRE LES CARICATURES

Des milliers de Sénégalais manifestent contre les caricatures de Mahomet

Des milliers de musulmans sénégalais ont manifesté samedi à Dakar contre les caricatures de Mahomet et contre la défense par le président français Emmanuel Macron du droit à la satire au nom de la liberté d’expression, ont constaté des journalistes de l’AFP.
Certains manifestants, réunis à l’appel d’organisations disant voir dans ces caricatures une insulte à leur foi, ont brûlé le drapeau français ainsi que le portrait de M. Macron. Des participants se sont dits favorables à un boycott des produits français.
« Macron a touché (heurté) le monde musulman dans sa totalité. Et si le monde est en paix, c’est grâce à la religion musulmane. Macron, moi, je le déteste », s’est ému un des manifestants, Youssoupha Sow.
Plusieurs pays musulmans ont été le théâtre de manifestations après les déclarations faites le 22 octobre par M. Macron promettant de continuer à défendre le droit à la caricature. M. Macron réagissait à l’assassinat, le 16 octobre, d’un professeur d’histoire-géographie décapité en France par un jeune Russe tchétchène pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves lors de cours sur la liberté d’expression.
Les propos de M. Macron ont été perçus par de nombreux musulmans comme hostiles à l’islam. Il a depuis tenté l’apaisement en disant comprendre que les caricatures aient pu choquer les musulmans mais en soulignant que l’Etat était garant de la liberté d’expression.
La population du Sénégal, qui a conservé des liens étroits avec la France, est musulmane à environ 95%. Les quatre grandes confréries soufies auxquelles appartiennent la plupart des Sénégalais jouent un rôle prépondérant, spirituel et temporel sinon politique, dans la vie du pays, réputé pour sa tolérance religieuse.
« Ce n’est pas pour dire qu’on est contre la France ou contre qui que ce soit d’autre », a déclaré l’une des nombreuses musulmanes ayant répondu à l’appel à manifester, Awa Thiam. « On veut juste que nos concitoyens, les musulmans comme nous, aient le droit de pouvoir pratiquer leur religion tranquillement. Il ne faut pas qu’on fasse peur aux gens, qu’on leur fasse croire que c’est une religion de terreur, de méchanceté (…) En fait, il n’y a pas plus paisible que l’islam ».
D’autres, comme Kara Sow, étaient plus remontés: « Nous sommes vraiment énervés qu’on dise du mal et qu’on caricature le prophète Mahomet. On préfère le prophète à nos parents ».
L’islam, dans son interprétation stricte, interdit toute représentation de Mahomet.
afp.com – Seyllou

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. stephane dit :

    Faudrait pas grand grand chose pour qu’ils bouffent du Francais, une majorité de soi-disant musulmans « modérés  » ne se retiendraient pas longtemps pour exprimer leur haine du blanc si on leur lâchait la bride

  2. Regis Costet dit :

    Sur une pancarte,il est possible de lire: »Stop,Macron,plus jamais ça,sinon!!! » Sinon,quoi? Sinon,les sénégalais ne tendent plus la main?…Faut pas rever…LAMENTABLE!!!

  3. D. Bâ dit :

    Les Sénégalais disposent de beaucoup de temps libre pour s’occuper à manifester contre ceci ou pour cela… S’ils étaient occupés à travailler (8 heures/jour, par exemple) ce serait sûrement différent. Mais il est vrai que la création d’emplois n’est pas une priorité majeure dans ce pays…

  4. issa gibb dit :

    Même si cela ne concerne qu’une poignée d’imbéciles rétrogrades manipulés et opiumisés de fausse religion musulmane… Cette histoire de caricature du Prophète, avec un plus une guerre en retard, démontre bien cette manipulation à la con de pauvres cons qui n’ont rien à foutre de leurs journées et de réfléchir avec leurs cerveaux pour venir jeter de l’huile inutile sur le feu entre le Sénégal et la France….
    Tandis qu’en France, un professeur s’est fait égorgé comme un mouton de la Tabaski par un jeune taré Islamique et que 3 autres personnes innocentes ont été assassiné au couteau dans une église par un autre taré Islamique, migrant tunisien en liberté dans toute l’€urope : C’est cela qui est le plus grave, le meurtres d’innocents au nom de l’Islam au lieu de ces caricatures à la con du Prophète Mahomet…
    Ou alors, on ferme sa gueule, une fois pour toutes, sur la grande tolérance religieuse au Sénégal ….
    Car on y est en plein dedans, le sujet :
    Adieu la République Démocratique et Laïque du Sénégal
    Bonjour, la République Islamique du Sénégal (RIS) !
    Même, si tous les prétextes sont bons, pour s’en prendre à la France aux Français ou à Macron
    Sauf quand cet idiot de Macron continue à refiler du fric à fonds perdus au Sénégal avec le pognon des contribuables Français, sans leur demander leurs avis… C’est un peu facile, tout çà !
    On n’assassine pas les gens innocents pour un dessin à la con et nul de journaleux qui veulent faire le buzz !

  5. trevidic dit :

    Bonjour,
    Une manifestation contre les caricatures était prévisible sans pour autant penser que TOUBA ne dirige plus les 95 % de musulmans qui dans ce pays pratiquent en paix .
    mais demain ???

    • Stephane dit :

      Les plus voleurs des voleurs se trouvant dans la foule tabassent à mort l’un des leur qui aurait eu le malheur de se faire prendre
      Les modérés n’existent pas , ils suivent le mouvement , c’est tout !

  6. Yves.bzh dit :

    Laissons les Chinois s’occuper du pays « qui déjà leur appartient « et des marabouts à la con ,petit à petit,sans bruit,sans heurts ,sans violence aucune.
    Cela va faire drôle au peuple que ce n’est plus un président qui les dirige,mais un Mandarin

  7. jack le tiof dit :

    CONTRE LA FRANCE MAIS PAR CONTRE LES SUBVENTIONS AVEC NOTRE ARGENT ET VIENNENT VIDER LES CAISSES DES ALLOCATIONS FAMILLALES ET L’ENVOIE DES WESTERN UNION POUR NOURRIR LES ENFANTS ISSUS DE LA POLYGAMIE

  8. Imhotep dit :

    En France, les musulmans modérés sont surtout plus menacés par les islamistes que par la pseudo islamophobie de la France :
    « C’est l’une des voix les plus opposées à l’islam radical. L’imam Hassen Chalghoumi, pourfendeur de l’intégrisme islamiste, fait l’objet de « menaces complètement exacerbées » depuis la mort de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie au collège de Conflans-Sainte-Honorine, selon son avocat. Me David-Olivier Kaminski a écrit un courrier à Emmanuel Macron et obtenu l’ouverture de trois enquêtes notamment pour « menaces de mort ». Il réclame un « renfort » de la protection policière autour de son client. »

  9. le chaman dit :

    Je suis sûr que l’immense majorité des Sénégalais qui sont allés manifestés, n’ont pas vu ces fameuses caricatures de Mahomet, qui ne sont que des dessins mettant en scène des islamistes radicaux, rien à voir directement avec la religion musulmane. Mais ces tarés sont tellement manipulés par des analphabètes qui se croient les représentants du prophète. Comme le dit si bien Iassa,que des français se fassent égorgés comme des moutons de la tabaski, c’est normal, mais qu’un journal imprime des dessins montrant l’ignominie des détraqués islamique, c’est ça qu’ils retiennent. C’est là qu’on voit le fossé qui sépare la lumière, des ténèbres et de l’obscurantisme. Ceux là devraient refuser les western union des Sénégalais de la diaspora française, qui nourrit chaque mois des dizaines de milliers de sénégalais occupé à rien faire avec l’argent durement gagné en France. Ingratitude de ces mécréants qui se pense musulmans.

  10. Beatrice BRUN dit :

    Qu’en est il de cette dame française agressée récemment devant le supermarché Casino de Saly par une personne voilée ❓❓❓❓
    Fake news ❓
    No comment ❓🤔

    Issa Gibb :entièrement d’accord.

  11. Ndiaye dit :

    Comme l’a tweeté récemment Macky il faut combattre et condamner la violence sur TOUTES ces formes aussi bien physiques comme verbales-morales-psychologiques car la dernière forme mène bien souvent à la première forme, sans le justifier.

    Et à ce propos, il est quand même bien étonnant que leurs intellectuels et médias n’aient toujours pas compris jusqu’à présent quelle a réellement été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase dans la longue liste de « provocation de ces fous de Dieu par des moyens satiriques.
    Pensez que ce sont simplement « les représentations » sous forme de dessins qui ont mené à ces folies meurtrières, c’est franchement n’avoir aucune faculté d’analyse objective ou alors être un vrai tartuffe.
    Y a dessin et dessin. Quand on dessine une personne « chérie », pour ne pas dite « adoré », par une personne et à plus forte raisons par des milliards de personnes, le représenter à la Une, à 4 pattes, les c…lles et fesse en l’air tout nu avec une étoile qui sort de son a..us pour dire « qu’une étoile est née », alors il faut vraiment être c..n pour penser que cela va ou devrait être pris simplement par tous pour un simple petit dessin basé uniquement sur la liberté d’expression. C’est ce fameux seul dessin qui a été la goutte d’eau de trop pour ces fanatiques et qui fut fort certainement leurs ultimes principales sources de motivation. C’était pas un dessin, c’est de l’humiliation pour eux. Pas besoin d’être sociologue des religions pour le savoir..
    Un fou on ne le provoque pas en insistant. Moi quand je croise un chien enragé ou un fou dangereux dans la rue, je ne le fixe pas des yeux en insistant sous le prétexte ridicule que « j’ai le droit » au regard des textes de loi de mon pays. C’est idiot et contreproductif, non je change de rue même s’il le faut et je passe mon chemin, cela ne fait pas de moi « un lâche peureux » qui renonce à ses droits et libertés, non, cela fait de moi une personne responsable, lucide, raisonnable et non suicidaire tout simplement. C’est toute la nuance…

    • Stephane dit :

      Normalement les personnes qui s’offusquent des caricatures sont saines d’esprit contrairement à l’idiot du village au, chien enragé elles devraient donc faire la part des choses, perso ces caricatures de Charlie j’ai toujours trouvé ca nul et sans aucun intérêt, une provocation complètement inutile , en France le droit au blasphème est intouchable

  12. Ivan dit :

    Bonne analyse de Ndiaye sur le sujet des caricatures.

  13. Eddy dit :

    Et là Mr Macky Sall ne bouge pas, il autorise la manif !!! Il devrait refuser l’aide de la France, au lieu de passez son temps à faire ds ronds de jambe à Mr Macron…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :