CHUTE DU PIB

Le Pib du Sénégal en baisse

Durant le premier trimestre de l’année 2020, le Produit intérieur brut (Pib) en volume, corrigé des variations saisonnières (cvs), a connu une baisse de 1,7 %, par rapport au quatrième trimestre de 2019. Ce résultat est imputable à un recul de l’activité dans le secteur tertiaire (-3,2%). Cependant, il a été noté une bonne tenue de l’activité dans le secteur primaire qui s’est bonifié de 1,6% révèle l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd).
Selon l’étude , les prix à la consommation et à la production industrielle ont connu des baisses respectives de 0,7% et 1,7%. Les prix de production des services spécialisés, scientifiques et techniques ont également baissé de 0,2%. Cependant, les prix de production des services de soutien et de bureau et d’hébergement et de restauration ont augmenté respectivement de 0,6% et de 0,2%. Tout de même, il est noté une stagnation des prix des services immobiliers, de transport et d’entreposage. Au même moment, le coût de la construction a enregistré une hausse de 0,3%. S’agissant des échanges extérieurs, les prix des produits à l’exportation se sont relevés de 2,2% tandis que ceux à l’importation ont affiché une baisse légère de 0,01% en variation trimestrielle.
Libération online/XALIMANEWS

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *