RIFIFI A L’AIBD

AÉROPORT BLAISE DIAGNE : Pourquoi une partie des Sénégalais rapatriés refuse d’être placée en quarantaine à Saly.

Ça chauffe à l’aéroport international Blaise Diagne. Selon des informations de Dakaractu, une partie des Sénégalais arrivés de France à bord du vol Air Sénégal refuse catégoriquement d’être placée en quarantaine à Saly en attendant les résultats des tests réalisés sur eux.
Les autorités sanitaires, en compagnie des forces de l’ordre ont pris toutes les dispositions et leur ont demandé de partir en quarantaine à Saly pour 24 heures, le temps que les résultats des tests effectués, arrivent. Chose que les rapatriés ont refusé catégoriquement arguant qu’ils voulaient rentrer chez eux sans condition ou sans respecter les procédures sanitaires. Si une partie a déjà quitté l’aéroport, direction le site de quarantaine, l’autre partie elle, refuse de quitter le tapis roulant des bagages. Ces Sénégalais, sous surveillance policière, ne veulent sortir de l’aéroport que si c’est pour rentrer chez eux. Une situation tendue en ce moment à l’aéroport international Blaise Diagne.
Astou Sall/Dakaractu

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. Alain Jordan dit :

    Les menottes et en prison……

  2. Jean artamonow dit :

    Quand un pays est pourri….

  3. Kanoute dit :

    Pourtant c’est eux qui pleurniché pour rentrer

  4. jack le tiof dit :

    toujours l’indiscipline des senégalais (pas tous) mais le reflet de ceux qui sont en France aucun respect des lois

  5. jack le tiof dit :

    toujours l’indiscipline des senégalais (pas tous) mais le reflet de ceux qui sont en France aucun respect des lois comme toujours

  6. le Chaman dit :

    Ils sont lamentables. Ils se croient tout permis! Quand ils sont en France, ils respectent les décisions prises par le gouvernement, et ici au Sénégal on fait comme on veut. Au risque de contaminer leurs proches. L’incivilité de la plupart des Sénégalais est incommensurable. Et pendant ce temps là le virus tue en doublant tout les 10 jours, sans compter le diabète, le cancer et autres maladies, les petits talibés affamés qui courent partout, surtout dans Saly en ce moment. Mais aussi à grand Mbour et Mbour. Ils sont partout à dire j’ai faim. Honte à tous ces indisciplinés, ces exploiteurs d’enfants,

  7. Xx dit :

    Non seulement ils ont pu rentrer au pays, mais en plus ils ne veulent pas respecter les règles du pays ! C’est quoi cet acte de rébellion ? Que veulent-ils au juste ? Qu’on les renvoie d’où ils viennent ? C’est quoi 24 heures dans une vie ?

  8. Beatrice BRUN dit :

    1) Le Chaman, exact, les Petits enfants dans les rues, reviennent en force.
    On ne comprend pas très bien, malgré la forte énergie des Travailleurs de Services Sociaux🇸🇳.

    Le soir à Niakh Niakhal, secteur Barracouda, certain s n’hésitent pas à vous tousser dessus, bruyamment à moins de 50 centimètres.
    D’autres dans mon secteur ou au Musée KHELKHOM sont bien gentils.
    Il est Tout-à-fait exact qu’à Mbour, la situation de ces enfants paraît plus critique.

  9. Beatrice BRUN dit :

    2)Le Chaman
    En ce qui concerne la quarantaine, la quatorzaine, ou autre style d’isolement, j’ai vaguement lu que pour les Français qui sont revenus et j’en connais perso, par vol spécial rapatriement air France ou air Sénégal, Dakar-Paris, ils sont à l’heure actuelle chez eux, non ? 🤔

  10. le Chaman dit :

    Béatrice, je crois bien que les français rapatrié en France rentre chez eux sans problème. La semaine dernière un Toubab est rentré à Paris sans problème à l’arrivé à Roissy, et es rentré dans sa famille tranquille. Ici tout est toujours un peu plus compliqué avec des directives élastiques pour que les contrôleurs puissent trouver une raison pour le petit billet glissé gentiment, c’est un magnifique lubrifiant!

    • Afer_lg dit :

      C’est les Sénégalais qui sont compliqué c’est pas les directive.
      il pense que à chaque fois il pense même pas qu’ils vont contaminer leur famille. Pffff

  11. Afer_lg dit :

    D’après ce que j’ai compris en plus ils sont placés dans un des meilleurs hôtels à Saly , les mecs on leurs paye 15 jours d’hôtel gratos avec piscine ils sont pas encore content franchement.

  12. Stephane dit :

    Le fatalisme Sénégalais

  13. Ndiaye dit :

    Ok Pas de problème! Retour à l’expéditeur…direction orly

  14. Yvesbzh dit :

    MR NDIAYE
    ILS SONT SÉNÉGALAIS DONC JE NE VOIS PAS POURQUOI ON SERAI OBLIGÉ DE LES RÉCUPÉRER,ILS SONT RENTRÉS CHEZ EUX CAR ILS ESTIMAIENT QUE LE SÉNÉGAL EST LEUT PATRIE
    QU ILS Y RESTENT !!!BON DÉBARRAS !!!
    SURTOUT QU ILS AILLENT S INSCRIRE RAPIDEMENT À LA CAF LOCALE CE SERAIT BÊTE DE NE PAS EN PROFITER

  15. Sissie dit :

    Le N’DIAYE, comme d’hab, toujours aussi con. Maintenant même ses compatriotes ils n’en veut pas sur le territoire sénégalais, il est non seulement raciste envers les français mais aussi avec les siens, MDR ! Qu’il se rassure, nous non plus on en veut pas en France….Bon débarras ! Et surtout plus d’avion, pour les ramener !.Quand c’est trop, c’est trop ! Et comme vous dites Yvesbzh, qu’ils continuent à aller toucher les allocations familiales au Sénégal….. cela va leur faire drôle. Parce que le pognon qu’ils touchent en France leur permet de se payer leurs voyages en avion, et que certains français hésitent encore vu le prix des billets ; Dans la mesure où ces Messieurs vivent en France, qu’ils ont un train de vie un peu plus confortable que leurs compatriotes vivant au Sénégal, ils se croient tout permis, quitte à mettre la santé des leurs en danger ! Aucun respect LAMENTABLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :