TRANSPORTS: ON VA SÉVIR !

Interdiction de circuler: le ministre des transports annonce les nouvelles sanctions

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Oumar Youm a rencontré ce jeudi 30 avril 2020 les transporteurs à Diamniadio. Monsieur Youm s’est prononcé sur la question du non respect de l’interdiction des déplacements interurbains de la part de certains chauffeurs. Une violation de l’état d’urgence alors que le pays est confronté à une augmentation des cas de contamination communautaires au coronavirus, covid19. Oumar Youm annonce des sanctions sévères contre les chauffeurs et transporteurs incriminés.
Jusqu’à 5 ans d’emprisonnement
“Un projet d’ordonnance a été adopté pour durcir des sanctions qui étaient prévus pour le transport illégal. Les contrevenants seront sévèrement sanctionnés avec une peine d’emprisonnement allant d’un an à 5 ans, une amende d’un à cinq millions de FCFA sans possibilité de sursis” annonce le Ministre. Des sanctions qui pourraient s’alourdir de la suspension du permis de conduire pour les contrevenants ainsi que de la saisie de leurs véhicules qui seront placés en fourrière avertit le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement lors de son face à face avec les acteurs du secteur des transports.
Les autorités sénégalaises semblent se heurter à un comportement à risques de certains citoyens concernant les déplacements interurbains. Des effractions ont été notées, impliquant dans certains cas des représentants de la loi. Un gendarme accusé de convoyer des personnes moyennant une commission à été arrêté à la gare de péage de Touba dernièrement. Les chiffres du Covid-19 au Sénégal connaissent une augmentation inquiétante ces derniers jours avec une recrudescence des cas de contamination communautaire. Au total 933 cas ont été répertoriés à ce jour dans le pays depuis le début de la pandémie; les 109 contaminations sont d’origine inconnue.
PMB/lanouvelletribune.info

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Jean artamonow dit :

    Les véhicules datant du siècle passé devraient être découpés au chalumeau sur place, de plus si le chauffeur veut transporter beaucoup, il n’a qu’à choisir un véhicule approprié c’est à dire plus grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :