ET SI ON MODULAIT LES RESPONSABILITÉS

« Les Etats africains doivent mettre fin à la politique européenne de fermeture systématique des frontières »

Quelles sont les causes profondes qui font que ces gens dans leur propre terroir ne peuvent pas y rester, ne peuvent pas y vivre ? Quand on est comme ça dans un pays qu’est-ce qu’il faut faire ? Aujourd’hui pourquoi certains (les Occidentaux) peuvent aller où ils veulent, chercher des opportunités partout dans le monde et que les Africains soient assignés à résidence? ».

Pendant ce temps, signale l’ancien coordonnateur du M23, les multinationales européennes viennent chercher des opportunités ici à travers « le pétrole » et la « grande distribution ». « Maintenant l’Europe ferme totalement ses frontières et à côté de cela il y a le discours populiste qui est un discours de haine, un discours de rejet. Un discours qui fait de l’étranger le bouc-émissaire de tout ce qui se passe en Europe », s’indigne-t-il.
D’après Alioune Tine, « il est temps que les politiques africains se penchent sur cette question et discutent de ce problème parce que l’Afrique n’a pas de politique de migration. L’Afrique subit la politique de l’Europe qui est la fermeture systématique des frontières ». « Il appartient au Etats africains, estime Tine, de mettre fin à cela, qu’ils parlent d’égal à égal avec l’Europe pour qu’à l’instar des Européens qui viennent chercher des opportunités ici, les Africains puissent aller en Europe, aux Etats-Unis chercher des opportunités. Les capitaux, ils bougent. Les opportunités elles bougent, mais les personnes elles ne bougent pas ».
Nathalie Yamb a donné une réponse salée au tweet du président Macky Sall après le naufrage au large de la Mauritanie qui a fait plusieurs morts.
Dans son tweet, le président de la République du Sénégal dit ceci : “J’ai appris avec consternation la mort de 63 migrants, dont 13 Sénégalais, dans le naufrage d’une embarcation au large de la Mauritanie. Insupportable ! il faut mettre fin à ce trafic indigne de l’émigration clandestine. Mes condoléances émues aux familles et proches des victimes“.
Thiebeu NDIAYE – Seneweb.com

“L’émigration n’est jamais clandestine Monsieur Sall. Elle est régulière” , a écrit la Suisse d’origine camerounaise. Au président Macky Sall, elle lance ceci : “Si vous voulez faire baisser les flux migratoires, alors commencez à pratiquer la bonne gouvernance“.
L’opposante Nathalie Yamb a été expulsé du cote d’Ivoire vers la Suisse la semaine dernière par le ministre de l’intérieur, ou elle vivait depuis des années. Elle est accusée par les autorités ivoiriens de mener des activités politiques subversives que lui interdit son statut d’étrangère.
Cette expulsion intervient après son intervention remarquée contre la présence française en Afrique et le franc FCFA lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi en Octobre 2019.
En mars, l’activiste et militant anticolonialiste français d’origine béninoise Kémi Séba, avait été expulsé de Côte d’Ivoire pour des “risques de troubles à l’ordre public”.
sanalioune.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Stéphane dit :

    Les Français ne veulent plus de migrants pas de jeunes pas de vieux ,pas de malades ,pas de femmes pas d’enfants une minorité soutenue par des associations bidons impose son dictat ,faut que cela cesse.Tu veux venir en France tu fais une demande de visa ,point final

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :