DEUX LAS VEGAS AU SÉNÉGAL

«Partouche» veut faire de Dakar et Mbour le «Vegas» de l’Afrique de l’Ouest

Partouche, un Groupe de Casinos français est prêt à débourser la rondelette somme de 50 milliards F Cfa pour s’installer au Sénégal. Le casinotier est entrain de négocier avec l’Etat du Sénégal pour s’investir dans un business plus que florissant qui génère chaque année, au bas mot, la somme faramineuse de 200 milliards de Fcfa. Et si le contrat est finalisé, Dakar et la Petite Cote deviendront le «Vegas» de l’Afrique de l’Ouest.
IGFM

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Stephane dit :

    Blanchiment, blanchissement ou blanchissage ?

  2. Bernard dit :

    Pas besoin de venir au Sénégal pour détrousser les Toubabs = les autochtones s’en occupent déjà !
    Tiens, personne n’a parlé dans la presse de l’attaque à la machette du directeur de l’usine d’eau. Pourtant cela s’est passé à Saly en fin de semaine dernière, au domicile du Toubab et en pleine journée.

  3. Certo un mangiasoldi e una pessima iniziativa. La gente non va a scuola ma si mettono i giochi d’azzardo e i negozi di lusso. Pessima idea. No a queste aberrazioni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :