CE QUE VA RAPPORTER LE GAZ

Recettes sur le gaz : La part du Sénégal dévoilée

Le Sénégal et la Mauritanie se sont entendus sur la répartition des recettes tirées de l’exploitation du gisement de gaz Grande Tortue, située entre les deux pays. Ainsi, le Sénégal et la Mauritanie obtiennent chacun 10% des recettes et les 80% vont aux exploitants que sont BP et Kosmos.
Découvert par Kosmos Energy en 2015, le gisement va produire selon les estimations de British Petroleum 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié, en moyenne par an. La répartition des recettes générées a trouvé l’aval de la Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier (SMHPM) et de Petrosen
senenews

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Xx dit :

    10% pour le Sénégal et la Mauritanie : pendant combien de temps ?

  2. stephane dit :

    A l’image de l’huile d’arachide le Sénégal continuera à importer du gaz

  3. Ndiaye dit :

    10% !!!! Quel scandale! Aucun morale, ces ultra capitalistes!
    Bon, vu que maintenant tout le monde sait que nos côtes sont bourrés d’hydrocarbures, moi président, j’aurai stoppé immédiatement toute nouvelle cession de nouveaux blocs d’explorations.
    Objectif :
    Signer un partenariat scientifique et universitaire entre état avec la Chine, le brésil, la Malaisie ou l’Indonésie via leurs compagnies pétrolières afin de former, encadrer d’ici 2035, nos ressources humaines à l’exploration/l’extraction d’hydrocarbures par et pour nous même de nos côtes et sur le continent de façon autonome.
    Si eux ils y sont arrivés et que c’est pas génétique , il n’y a aucune raison qu’on y arrive pas.
    Et qu’on ne nous sorte pas du « mais le pétrole sera abandonné d’ici là », cela fait 50 ans qu’on nous dit cela ou « cela demande des moyens colossaux », pas grave on aura de quoi acheter des bateaux forage avec les recettes des premiers blocs.

  4. amy dit :

    oui, oui, nos gentils amis chinois, on en veut et on en redemande; on pourrait mettre nos compatriotes qui ont travaillé avec eux sur l’autoroute. Ils pourraient ainsi continuer leur apprentissage avec de bons salaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :