LA NBA AFRICA S’INSTALLE A SALY

LA NBA ACADEMY AFRICA LANCE UN BIJOU A SALY

Le ministre des Sports du Sénégal, Matar Ba, le Commissaire-Député de la NBA, Mark Tatum, le Vice-Président et Directeur Général de la NBA en Afrique, Amadou Gallo Fall, le Président de FIBA Africa, Hamane Niang, le Président de Diambars, Saer Seck lancent le nouveau centre de la NBA Academy Africa à Saly, Sénégal.
La National Basketball Association (NBA) a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’un centre d’entrainement pour la future élite du basket-ball à Saly au Sénégal. Les nouvelles installations comprennent deux terrains de basket-ball couverts, un centre d’activités multiples, une salle de musculation et de fitness, une salle de conférence ainsi que des dortoirs. Le centre sera aussi doté d’installations éducatives. Cette nouvelle installation sera la première du genre sur le continent africain.
Les nouveaux terrains de basket-ball, qui ont été dessinés et fabriqués aux Etats-Unis, sont composés de matières écologiques, durables et fait à partir de containers d’expédition réutilisés.
Etaient présents durant la cérémonie d’inauguration : le Ministère des Sports du Sénégal, Matar Ba, le Maire de Saly, Ousmane Gueye, le Commissaire-Député de la NBA, Mark Tatum, le Vice-Président et Directeur Général de la NBA en Afrique, Amadou Gallo Fall, le président de FIBA Africa, Hamane Niang, le Président de Diambars, Saer Seck, et d’anciennes joueuses de WNBA, Astou Ndiaye (Sénégal), Cheick Samb (Sénégal), Shareef-Abdur Rahim (US), DeSagna Diop (Sénégal) et Olumide Oyedeji (Nigéria).
Le second NBA Academy Africa Women’s Camp, qui a rassemblé 24 filles âgées de 17 ans et moins, originaires de 7 pays africains différents, a été organisé dans les nouvelles installations du 25 au 28 octobre. Jennifer Azzi, (médaillée d’or aux Jeux Olympiques 1996 et membre du Hall of Fame féminin de la NBA) et Blair Hardiek, (Directrice Technique du programme féminin à travers les 7 académies de la ligue (Directrice Technique du programme féminin à travers les 7 académies de la ligue), ont supervisé le camp.
« Nous sommes ravis d’ouvrir ce nouveau centre magnifique à Saly pour nos jeunes prospects de la NBA Academy Africa » a déclaré Amadou Gallo Fall, Vice-Président and Directeur Général de la NBA en Afrique. « Cette installation donnera la possibilité, à tous nos jeunes joueurs africains en devenir, d’accéder à des terrains et infrastructures de classe mondiale sous la tutelle de nos entraineurs de la NBA… »
La NBA Academy Africa est gérée en partenariat avec le projet SEED (Sport for Education and Economic Development), une organisation à but non lucratif qui utilise le basketball comme plateforme pour engager les jeunes dans des programmes académiques, sportifs et de leadership. Les académies NBA, qui appliquent une approche à 360 degrés pour le développement des joueurs et mettent l’accent sur l’éducation, le leadership, la santé, le bien-être, le développement du caractère et les compétences de la vie, incluent le développement de l’éducation pour les meilleurs espoirs masculins et féminins hors du territoire américain.
Depuis octobre 2016, les NBA Academies ont été lancées à Canberra en Australie, Jinan, Urumqi et Zhuii en Chine, New Dehli en Inde, à Mexico City au Mexique et désormais à Saly au Sénégal.
emedia.sn

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    En voilà, une très bonne nouvelle que la construction de ce Centre sportif dédié au Basketball à Saly qui n’est pas encore morte, comme le souhaite certains…
    Mais aussi, une très bonne nouvelle pour la diversification des sports en faveur de la jeunesse sénégalaise, engluée dans l’hégémonie du football et de la lutte à la télévision sénégalaise…
    Je pense, tout particulièrement, aux jeunes filles sénégalaises avec un sport comme le basketball qui sera plus à leur portée que le football et la lutte pour faire du sport… Y-a pas photo !
    Dans le souvenir, après avoir créé et équipé 2 équipes de football garçons Juniors et Cadets dans les années 2011-2013 dans le quartier Saly Coulang et organisé des rencontres avec les équipes des quartiers de Saly Sénènes et de Saly Tapée-Golf… J’ai proposé de créer et d’équiper en 2014, une équipe de foot féminine de 12-14 ans et j’ai reçu comme seule réponse, un énorme silence de la part des parents, adultes hommes et femmes du village, alors que les gosses étaient partantes… Même si j’avais amené des magazines sur les équipes féminines du Paris Saint Germain et du FC Barcelone pour avoir leurs approbations, ils n’ont pris pour un fou ??? Et l’équipe de foot féminine n’a jamais existée, sauf sur une photo où les filles avaient mis les maillots de l’équipe de garçons, comme seul souvenir de cette idée gâchée… Pas encore finis et sortis de leurs blocages sexistes, les adultes saliens en 2014, date à laquelle j’ai quitté le Sénégal…
    Mais revenons en 2018, avec ce nouveau centre de Basketball où on ne sait toujours pas dans l’article proposé si tous ces pontes réunis, ont posé la première pierre ??? Ont baptisé la livraison d’un premier terrain fabriqué et arrivé des Etats Unis ??? Ou ont inauguré l’ouverture du Centre entièrement terminé et utilisable ???
    Si quelqu’un à Saly peut nous éclairer sur la situation exacte de ce Centre de Basketball… Merci par avance.

  2. Baba Ndiaye dit :

    Salut je suis un basketteur âge de 15 ans et je voudrai savoir quels sont les renseignements qu’ils faut pour que je puisse intégrer la NBA Africa de mbour svp

  3. Ndiaye dit :

    pourquoi saly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :