ÉDOUARD LECLERC AU SÉNÉGAL

Après Auchan, un autre géant français entre au Sénégal

Après Auchan, Super U, Casino, c’est un autre géant français, E. Leclerc qui cherche à s’installer au Sénégal. Deuxième enseigne française en terme de grande distribution, selon le quotidien en ligne « Le Soir », E Leclerc a pris des contacts sérieux pour racheter un distributeur indépendant à Saly et cherche des positions à Dakar et Thiès.
E.Leclerc est une coopérative de commerçants et une enseigne de grande distribution à prédominance alimentaire d’origine française. À partir du premier magasin ouvert par Édouard Leclerc en 1949, elle regroupe aujourd’hui des magasins indépendants de plusieurs pays européens respectant les exigences de l’organisation. L’organisation emploie environ 105 000 personne.
C’est dire que les commerçants sénégalais devront encore batailler car E. Leclerc est plus puissant que la marque Auchan. Le chiffre d’affaires de Leclerc (44 milliards d’euros) est deux fois plus important que le PIB national du Sénégal. C’est dire que c’est une puissance de feu qui sera déployé par l’enseigne française.
Et que la concurrence dans la grande distribution, n’est qu’au début et cela présage de nouvelles batailles en cours. Reste à savoir que le groupe ne communique pas pour le moment de manière précise sur son plan de développement en Afrique et dans notre pays.
Fallou-Senegal7.com

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. bbbbb dit :

    les produits leclerc sont de bonne qualité et j’adore y faire mes courses quand je suis a l’étranger. souhaitons leur bonne chance sur le marche sénégalais …et oui ..c’est le début d’une grande bataille…

  2. issa gibb dit :

    Aie ! Aie! Aie! Il y a des petits commerçants et les mecs en robe qui ne vont pas être contents et qui vont s’en prendre encore, à la France…
    Pourtant, ceux sont bien, leurs gouvernants qui ont fait venir Leclerc, après Auchan au Sénégal pour toucher des taxes foncières, impôts sur les sociétés et autres taxes bien lucratives pour un Etat, que les premiers cités ne payent pas à ce même Etat…
    En attendant , les chaines de sociétés chinoises… Ou quand la Mondialisation est en marche !
    Et puis, il faut filer droit, à voir ce qui se passe en Turquie, où la livre turque a perdu 40 % de sa valeur parce que le dictateur islamique turc Erdogan a emprisonné un Pasteur Américain et qu’il a trop provoqué Trump et ses alliés occidentaux de l’OTAN, avec le risque que le peuple turc qui l’a réélu péniblement, se soulève à nouveau et qu’il finisse contre un mur, la corde au cou ou piégé comme un rat dans une bouche d’égout comme d’autres dictateurs, avant lui…
    Les 7 projets des nouvelles constructions turques au Sénégal, annoncées lors de la visite de Receip Erdogan au Sénégal, vont peut être devoir attendre ???

  3. eddy dit :

    Holidays’market serait-il ds les vues de Leclerc !!!!!

  4. Ndiaye dit :

    Mais pourquoi toujours chez nous ?

  5. Ndiaye dit :

    « Trump et ses alliés occidentaux de l’OTAN, » est un terme qui ne sied plus beaucoup en ces temps qui courent, surtout quand le grand maître à ordonner à ses gentils toutous de quitter illico presto l’iran sous peine de sanctions.
    Faut avouer que les USA savent se faire obéir des fausses autres « grandes puissances ».
    Erdogan lui il en a…et finira dans les bras des BRICTS..

  6. holmark dit :

    mon cher Eddy,
    pourquoi pas…….??????
    holidays’market

  7. FARINA dit :

    On peut se poser la question, comment toutes ces enseignes vont elles se développer dans un marché aussi étroit que le Sénégal ? La concurrence ne peut qu être que favorable aux consommateurs. E.LECLERC est très agressif en terme de prix, et le gagnant en final sera le client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :