Electricité au Sénégal

l’AFD approuve un prêt de 40,5 milliards de francs CFA
coupure_electricite_dakar_septembre_2010.jpg
L’agence française de développement (AFD) a approuvé dimanche un prêt d’un montant de 40,5 milliards de francs CFA (60,6 millions d’euros) dans le cadre d’un programme de mise à niveau de l’électricité sénégalaise, indique un communiqué cité par l’APS. « La part la plus importante de ce montant, soit 32 milliards de F CFA, est destinée à la maintenance et à la réhabilitation de toutes les centrales de production d’électricité de la SENELEC, alors que 8,5 milliards de francs CFA serviront pour effacement et achat de compteurs intelligents », indique le communiqué rendu public à Dakar.
Fort d’autres milliards engrangés par différents prêts et dons venus de différents pays et organisations, le Sénégal est l’un des pays les plus subventionné au monde alors qu’il est loin d’être le plus pauvre. Même si la majorité des Sénégalais vivent dans de grandes difficultés financières, on ne meurt pas de faim dans le pays de la téranga. Ce pays souffre principalement du manque d’électricité et de discipline mais pas de l’aide internationale, souvent intéressée tant par les ressources de la mer et le commerce d’importation que par le maintien d’une démocratie et d’une religion Musulmane non radicale…

Vous aimerez aussi...