Encore un incendie à Saly

Le Royal Saly a brûlé
normal_2928516-4149913.jpg
Encore un hôtel, un incendie à Saly! Encore une fois pas d’eau dans les bouches à incendie ! Et toujours la paille.
On ne connait pas pour l’instant la cause du sinistre. Les dégâts ne sont pas aussi catastrophiques que lors de l’incendie du Lamantin et des résidences du port.
Il y a eu plus de peur que de mal. Aucune victime n’a été notée dans l’incendie de l’hôtel Royal Saly. Seuls le restaurant et le bar ont été réduits en cendres. Les autres compartiments de l’hôtel sont restés intacts. Les chambres, la chambre à gaz ainsi que la salle de spectacle sont épargnées.
Les sapeurs pompiers ont eu des difficultés pour accéder sur les lieux du sinistre. Ils étaient obligés d’user de la logistique de l’hôtel avec une motopompe connectée à la piscine pour arriver à bout des flammes.
Des dégâts collatéraux ont été tout de même notés. Une maison mitoyenne à l’hôtel a pris feu. Son toit est fait de paille ce qui a facilité la progression rapide de l’incendie.
L’hôtel Royal Saly est situé dans la station balnéaire de Mbour (90km de Dakar) dans la petite côte, précisément sur la route de Ngaparou. Il est doté d’une bouche d’incendie qui n’a malheureusement pas d’eau… Et pourtant, à l’intérieur de l’hôtel, une bouche d’incendie est bien visible. Des mesures sécuritaires de prévention d’incendie sont visibles à chaque coin. Selon toujours un membre du personnel de l’hôtel, les agents ont été formés il y a juste quelques semaines sur les techniques d’extinction d’incendie ou de prévention de catastrophe
Le feu est parti du self-service
Plusieurs versions courent à Saly. Certains parlent d’un court-circuit dans le self-service, et d’autres parlent de flammèches venues d’un barbecue. Il faut savoir aussi que deux maisons au toit de paille ont brûlé. Heureusement, le vent n’allait pas vers les villas des résidences voisines et par exemple, « Paradis » (où toutes les maisons ont un toit de paille) est passé à côté d’une catastrophe similaire au complexe de jean Touly.
pressafrik/Ajax

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. jeangilles dit :

    Bjr
    UN petit vent d ouest et la residence Paradis n existait plus
    Une etude est en cours pour la mise en place de tuiles a Paradis 2
    esperons que ca va aller vite
    A mon avis c est la seule solution

  2. blancmanger dit :

    La solution serait que la SAPCO arrête de s’en mettre plein les poche et pense a la sécurité

  3. jeangilles dit :

    Re
    C est surement vrai mais les tuiles c est la solution realisable…!!!

  4. jocelyne dit :

    quel dommage !!! l’hotel de mes meilleures vacances ..pour y etre allée 6fois
    et tout ces gens qui se retrouvent sans travail ..
    la nostalgie et les les larmes me montent ..
    une grande pensée à toute l’équipe
    une sénégauloise !!

  5. ANTIFLAM dit :

    Les toits en paille ont un charme que ne remplaceront jamais les toits en tuile.
    Par ailleurs, les toits en paille s’intègrent parfaitement dans l’environnement.
    Il suffit de traiter la paille avec notre produit « ANTIFLAM » pour que celle-ci ne prenne pas feu.
    Contact E-mail :
    anti.flam@yahoo.fr

%d blogueurs aiment cette page :