Retour au pays des Négros Mauritaniens

Début mardi du rapatriement de 24.000 Négro-mauritaniens à partir du Sénégal

rosso bac

DAKAR, 27/01 – Le rapatriement de quelque 24.000 réfugiés négro-mauritaniens, expulsés vers le Sénégal après des violences contre eux de 1989 à 1991, doit débuter mardi avec le retour en Mauritanie d`un premier groupe d`une centaine de personnes.

Le convoi de 114 Négro-mauritaniens partira de Rosso-Sénégal (nord-ouest), une localité située sur le fleuve Sénégal qui sépare les deux pays, selon le responsable de la communication du bureau du Haut commissariat de l`ONU pour les réfugiés (HCR) pour l`Afrique de l`Ouest, Francis Kpatindé.

Pour cette "opération test" organisée par le HCR, la Mauritanie et le Sénégal, les réfugiés seront acheminés par camions à partir de Dagana, un de leurs sites d`accueil sur le fleuve Sénégal, pour Rosso-Sénégal, avant d`embarquer dans des pirogues motorisées.
Les nouvelles autorités mauritaniennes ont affiché leur volonté de régler la question des réfugiés pour "réconcilier les coeurs" en Mauritanie, un pays où le terme de "passif humanitaire" est souvent utilisé pour désigner les exactions dont ont été victimes la minorité négro-mauritanienne sous le régime du président Maaouiya Ould Taya

Vous aimerez aussi...