ENTRETIEN SALL-POUTINE…

Ukraine : Macky Sall s’entretient avec Poutine au nom de l’Afrique, « victime » du conflit

Le président sénégalais Macky Sall, également président de l’Union africaine, s’est entretenu vendredi avec son homologue russe, Vladimir Poutine, à Sotchi. Sur fond de crainte de crise alimentaire, il lui a demandé de « prendre conscience » que les pays africains sont « des victimes » de la guerre en Ukraine.
Publicité

Le président de l’Union africaine et du Sénégal Macky Sall a demandé, vendredi 3 mai, à Vladimir Poutine de « prendre conscience » que les pays africains sont « des victimes » du conflit en Ukraine, sur fond de crainte de crise alimentaire mondiale.

« Je suis venu vous voir pour vous demander de prendre conscience que nos pays (…) sont des victimes de cette crise au plan économique », a-t-il déclaré à Sotchi (sud de la Russie) au début de leur rencontre.

L’ONU craint « un ouragan de famines », essentiellement dans des pays africains qui importaient plus de la moitié de leur blé d’Ukraine ou de Russie, d’autant que plus aucun navire ne peut sortir des ports d’Ukraine en raison du conflit.

Macky Sall a souligné que les États africains pâtissaient des conséquences de l’offensive russe contre l’Ukraine alors que « la majorité des pays africains a évité de condamner la Russie » lors de deux votes de l’ONU, et qu’avec « l’Asie, le Moyen-Orient ainsi que l’Amérique latine, une bonne partie de l’humanité » a préféré se tenir à l’écart du conflit.

france24.fr

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Diclo dit :

    Éviter de condamner la Russie….. N’evitera pas le danger…
    Poutine est un dictateur sans aucun scrupule. Pour l’instant il lui semble etre le Roi du monde. Mais combien sont tombé un jour de leur trône…. Espérons que cela ne dure pas trop longtemps car c’est la vie de milliers d’humains qui est en jeu dans le monde entier.

  2. Ndiaye dit :

    Avant leur arrivée sur le continent on bouffait autre chose que du riz asiatique ou du blé eurasien.
    Tel des toxico, on s’est fait piéger par de nouvelles habitudes alimentaires, qui ont entrainé une dépendance alimentaire de base vis à vis de l’extérieur.

    • Galips dit :

      Toujours la faute des autres donc condamnés à rester dans la merde.

    • amy dit :

      avec la politique de la main tendue pour pouvoir rester toute la journée à rien branler, car travailler c’est fatiguant, on recueille aujourd’hui les fruits des choix effectués? la terre vendue aux chinois, les mers vendues aux turcs, espagnols ,russes européens, coréens chinois, Il reste le sable du désert et la poussière mais on attend quand même des clients

    • Ndiaye dit :

      égarée. arrêtes de colporter des idées racistes. tu ne peux suivre à pied un marchand ambulant dans la rue, ni travailler à la houe dans un champ

      • amy dit :

        Cono, ne pas être d’accord avec ta vision des choses, c’est colporter des idées racistes. Ah bon, dire que tout est à vendre c’est raciste. N’essayez surtout pas de vendre votre honneur, votre dignité TOUT LE MONDE DANS DE MONDE SAIT QUE VOUS EN AVEZ PAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :