UN GONCOURT QUI DÉRANGE

Sacré Prix Goncourt: comment en 24 heures, Mbougar est passé de ange à démon aux yeux des internautes sénégalais

Le sacre de Mohamed Mbougar Sarr au prestigieux prix littéraire français de l’Académie Goncourt est au centre d’une grosse polémique sur la Timeline (Twitter) et le Fil d’actualité (Facebook) sénégalais. Alors que le jeune auteur savoure à juste titre et essaie de réaliser ce qui lui arrive, certains de ses compatriotes lui ont rappelé ses positions controversées sur la brûlante question de l’homosexualité, dans son troisième roman « De purs hommes », publié en avril 2018.

Des captures d’écran de son interview accordée au site Le Monde et de celles de son article très au vitriol sur les Sénégalais de Paris et le « Grand bal » de Bercy de Youssou Ndour, « Le Drame de ce 12 octobre » ont suffi à jeter le jeune Ancien Enfant de Troupe (AET) en pâture à la meute d’internautes qui se sont autoproclamés « Défenseur des pratiques religieuses et cultuelles du Sénégal ».

buzzsenegal.com

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. DOMINIQUE FERRARI dit :

    Uniquement des bandes de jaloux incultes. on ne put qu’admirer le talent de Mohamed Mbougar SARR et saluer sa liberté d’expression. Si le Goncourt est le prix le plus prestigieux, ce n’est pas le premier prix qu’il ait reçu et son talent est reconnu depuis sa première publication.

  2. Glock dit :

    Un Goncourt qui dérange surtout les obtus et les bornés

  3. sarabanding dit :

    « Défenseur des pratiques religieuses et cultuelles du Sénégal », c’est à dire des ultra-conservateurs pour lesquels il ne faut absolument pas de se distinguer intellectuellement ! Ils feraient mieux de se réjouir de la brillante nomination de leur compatriote (pas souvent qu’un jeune sénégalais se distingue brillamment, tous domaines confondus) plutôt que de lui tomber dessus sous de faux prétextes. Ce pays est gangréné par la jalousie et le conservatisme religieux….entre autres ! Mais je pense que cette réaction minable des » défenseurs des pratiques religieuses et culturelles du Sénégal ne va pas ébranler l’équilibre psychologique de Mohamed Sarr qui doit être nettement au-dessus de ça !!

  4. PHILIPPE dit :

    A mon avis, c’est moins un problème de jalousie que d’obscurantisme, ce qui est infiniment plus grave….

  5. Beta dit :

    De toute façon, je suis certain que ces soit disant défenseur ne lisent pas des livres

  6. francia dit :

    il est en effet inquiétant de constater combien le Sénégal recule avec les pensées obscurantistes , inculqués par certains religieux ! Evidemment la plupart n’ont pas lu ses livres et d’ailleurs n’en lisent aucun !
    Pour avoir lu  » de purs hommes  » récit très émouvant , il ne fait pas l’apologie des homosexuels mais montre la méchanceté , la haine de ces incultes contre des hommes ou des femmes qui eux ne font de mal à personne !

  7. issa gibb dit :

    Il faut que, toujours ces connards de marabouts pseudo-religieux islamiques, ignares et voués à l’obscurantisme qui empêche tout développement du Sénégal, en plus d’être des pédophiles qui prônent le mariage avec des fillettes à peine âgées de 9 ans et des esclavagistes de leurs garçons élèves Talibés mendiants forcés, ramènent leurs gueules parce qu’un jeune Sénégalais surdoué sort le tête hors de l’eau et obtient le Goncourt…
    Sous un prétexte, toujours aussi bas et minable, mais si répétitif chez ces mecs en robe, d’aller chercher des soit-disant positions pour l’homosexualité dans un ancien roman de M.M. Sarr qui n’ont même pas lu, ces pauvres connards parce qu’ils ne savent pas lire…
    Ici, Sénégal ! C’est encore et toujours, une nouvelles réaction idiote de ces salopes maraboutiques qui veulent garder à tout prix, leurs autorités rétrogrades et leurs privilèges éhontés sur le peuple Sénégalais qu’ils écrasent depuis trop longtemps, dans la misère, l’ignorance, la connerie, la superstition et l’obscurantisme religieux et en étant malheureusement, toujours maîtres du pouvoir au Sénégal : Ces sales vioques-maraboutiques en robe sont un véritable poison pour le Sénégal ! In chà Allah…
    Vive Mohamed Mbougar Sarr et la Jeunesse Sénégalaise triomphante ! Comme dirait Zarathushtra dans la certitude du Triomphe de la Justice…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :