RENTRÉE SCOLAIRE A L’EAU ?

Dakar : Le nombre d’écoles inondées et en manque d’eau potable révélé, des perturbations annoncées

Alors que la rentrée scolaire 2021-2022 s’annonce en grande pompe au Sénégal, des syndicalistes d’enseignants comptent handicaper le système déjà.

Pour cause, des écoles inondées ou privées d’eau potable. En ce qui concerne les inondations, plus de 66 écoles de la région de Dakar sont dans les eaux dont 48 au niveau de l’inspection académique de Pikine-Guédiawaye et 18 écoles recensées dans le département de Rufisque.

Quant aux écoles qui manquent d’eau potable, il y en a 32 dont 09 pour l’Inspection académique de Pikine – Guédiawaye et 23 pour celle de Rufisque, informe Walfadjiri.

Mais, le Secrétaire général de l’Inspection d’académie de Guédiawaye Idrissa Guèye de rassurer : « Le Gouverneur a émis des recommandations fortes dont la mise hors d’eau des écoles inondées puis la désinfection et le désherbage des écoles en collaboration avec les collectivités territoriales, la sécurisation des écoles et leurs environs pour le bien-être des élèves, la mise à disposition des fournitures scolaires, le suivi du protocole sanitaire contre la Covid-19, le retour au civisme dans l’espace scolaire ».

Barry Souleymane / senenews.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Au niveau des écoles Sénégalaises et de l’Education Nationale Sénégalaise, les années passent et rien ne change, comme pour le retour des inondations , chaque année au Sénégal … C’est le niveau zéro dans l’Educatif du pays, avec ses 2 ministres successifs, Thiam et Talla, 2 bras cassés à rien foutre…
    Et on se demande toujours, où sont passés tous les dons Internationaux pour l’Education des Enfants Sénégalais : Vas voir dans leurs garages, leurs magnifiques 4X4 rutilants neufs pour comprendre pourquoi les écoles Sénégalaises sont dans un état si déplorable… Presque aussi pourries que les écoles coraniques esclavagistes des enfants Talibés mendiants… Preuves qu’il n’y a aucune volonté étatique pour instruire les enfants du Peuple au Sénégal pour mieux les laisser dans l’ignorance, la misère et l’obscurantisme religieux, mais sûrement pas pour « émerger » => car une Jeunesse instruite se révolterait et voudrait sa part du gâteau »… Pas bon tout çà… In chà Allah !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :