L’AÉROPORT DE St LOUIS VA REVIVRE

L’AÉROPORT DE SAINT-LOUIS OCCUPE UNE ‘’PLACE DE CHOIX’’ DANS LA POLITIQUE TOURISTIQUE

L’aéroport de Saint-Louis occupe une ‘’place de choix’’ dans le cadre de la redynamisation du programme de développement touristique (PDT), a souligné mardi le ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, Maïmouna Ndoye Seck.
Mme Seck s’exprimait lors du comité régional de développement spécial pour le lancement du programme de réhabilitation des aéroports régionaux du Sénégal. Ce programme sera officiellement lancé vendredi par le président, Macky Sall, en même temps que la pose de la première pierre du nouvel aéroport de Saint-Louis, selon la ministre.
Pour Saint-Louis, il s’agira de prendre en compte ‘’les aménagements prévus, et de les placer aux normes, pour enfin transférer la gestion de la navigation aérienne à l’ASECNA’’, a dit la ministre.
’’La réhabilitation des aéroports régionaux est le dernier pilier du projet de développement du Hub aérien sous-régional, un projet phare du PSE’’, a rappelé Mme Seck, soulignant que cette réhabilitation est en phase avec la mise en service de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD), et le développement de la nouvelle compagnie aérienne Air Sénégal SA.
Ce programme de réhabilitation vise ’’la reconstruction totale, sur une durée de 47 mois, des aéroports de Saint-Louis, Ourossogui/Matam, Ziguinchor, Tambacounda et Kédougou’’.
APS

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Annonce des réhabilitations des aéroports secondaires sénégalais, déjà faite en 2017 par la ministre des transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck et en 2016 par l’ex-ministre du tourisme et des transports aériens, la même Maïmouna Ndoye Seck…. Une preuve qu’elle n’oublie pas qu’il faut qu’elle réhabilite les aéroports secondaires sénégalais, maintenant que l’Aéroport AIBD tourne à fond la caisse, débordé par les passagers affairistes et les touristes à aller comme au retour, elle va pourvoir s’y mettre sérieusement pendant 47 mois… A part qu’après, les élections de 2019 ??? Plus Rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :