Nouvelle centrale électrique à Kaolak

inauguration d’une nouvelle centrale électrique
centrale_electrique
          
Une nouvelle centrale électrique a été inaugurée mardi à Kaolak, dans la partie centrale du Sénégal, par le président sénégalais Abdoulaye Wade.
     Financée à hauteur de 32 milliards de francs CFA (environ 64  millions de dollars) par la Banque islamique de développement (BID) , la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque  interafricaine pour le développement et le commerce (BIDC), elle  vient s’ajouter à la première centrale d’une puissance de 10 MGW,  précise l’Agence de presse sénégalaise.
     Cette production qui dépasse de « très loin les besoins des  régions de Kaolack et de Fatick », sera « interconnectée au réseau  pour alimenter d’autres localités du pays », notammant Diourbel et  Tambacounda, avait déclaré au mois de février le ministre de  l’Energie Samuel Amète Sarr, en visite de chantier.
     M. Sarr avait assuré que la nouvelle centrale va « sensiblement  améliorer » la qualité de service de la Senelec (société  d’électricité) avec notamment la disparition des délestages.
     La centrale est conçue avec une haute technologie destinée à  minorer la pollution des fumées et gaz. Elle a fait l’objet de  mesures au niveau du site, à Kahone.
     Elles portent, entre autres, sur le système de traitement ou de recyclage des eaux usées en vue de leur réutilisation dans le  maraîchage ou l’arboriculture, les déchets solides à récupérer et  à incinérer, l’aménagement d’une ceinture d’arbres pour absorber  les fumées et atténuer l’effet de sert et la formation et  l’équipement de secouristes d’usine.

Vous aimerez aussi...