SCANDALE DE L’EAU DANS LE SALOUM

Yayème, village d’origine de la Première Dame, sans eau depuis deux ans

Fimela va mal. Les populations de cette commune du département de Fatick qui polarise quelque 19 villages, notamment Ndangane Sambou, Yayème (Village d’origine de la Première Dame), Djilor Djidjack (village natal de Léopold Sédar Senghor), Samba Dia (village du Directeur de la Monnaie et du Crédit), … sont dans tous leurs états. Elles sont privées d’eau depuis pratiquement deux ans. Ne sachant plus à quel saint se vouer, ces populations qui vivent le martyr, sont descendues hier dans la rue pour battre le macadam.

Si rien n’est fait pour juguler cette situation qui perdure, elles menacent tout simplement de ne plus payer leur facture d’eau. Plusieurs réceptifs touristiques qui subissent de plein fouet les contres-coups de cette si longue pénurie d’eau, ont dû mettre en chômage technique certains de leurs employés. Et ce, la mort dans l’âme.

Fimela toutes griffes dehors, interpelle directement Macky Sall, le Président de tous les sénégalais, pour une issue heureuse à cette situation.
Siaka NDONG Fimela/ actu221.net

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bernard dit :

    Une fois dans le luxe de Dakar, on oublie ses origines ….

  2. le Chaman dit :

    On oublie aussi ses promesses, ses grandes déclarations, et grâce à l’égo surdimensionné de nos édiles, on dit tout et n’importe quoi, en oubliant les populations laissées à leurs souffrances quotidiennes.
    Le Sine Saloum souffre et la SOEH continue à vendre de l’air à la place de l’eau qu’elle est censée distribuer. Roule ma poule, c’est pauvres sont là pour mon bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :