LE SUCCÈS DES POUBELLES GÉANTES

Des poissons-poubelles métalliques pour la propreté de nos plages

A travers le projet « For Sopi » ou récupérer et transformer, l’artiste Samba Sarr, en collaboration avec la Maison des enfants « Kër Xaléyi de Ndar Toute », a fabriqué des poissons en fer métallique qui servent de poubelle pour les déchets plastiques.
Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’association Kër Xale Yi de Ndar Toute et le programme « For Sopi » de l’artiste saint-louisien Samba Sarr. Ces poissons de fer déposés dans plusieurs coins de l’hydrobase, le 23 mars 2019, permettront de récupérer les matières qui jonchent la plage.
Ce concept de poissons friands de plastiques, expérimenté dans plusieurs pays d’Afrique a montré son efficacité. L’artiste Samba Sarr qui a réalisé ces œuvres a souhaité installer d’autres poissons métalliques à Saint-Louis. Il a déjà développé le projet nommé « For Sopi » ou récupérer et transformer. Ce dernier trouve sa justification dans la prolifération des ordures ménagères et des déchets plastiques non biodégradables. Son expérience artistique et professionnelle a conduit, de concert avec Mme Visart, fondatrice de l’Association « Kër Xaléyi », à travailler pour apporter des réponses concrètes à la prolifération des déchets plastiques. « C’est à cause de ce danger écologique pressant que nous avons mis en place ce projet commun de fabrication de poissons en fer métallique servant à récupérer les résidus », a expliqué M. Sarr.
Ce poisson, a-t-il fait savoir, est un gobie qui est en train de faire le tour du monde. Et pour lui, c’est un plaisir de l’accueillir à Saint-Louis et d’œuvrer à avoir une ville propre et reluisante.
Contact : Elhadji DIAW 77 405 62 02
https://www.au-senegal.com/des-poissons-poubelles-metalliques-pour-la-proprete-de-nos-plages,15699.html
ndlr: A Ndangane, dans le Saloum, Pierre Diouf, entrepreneur touristique, développe également ce concept et l’étend même à des poubelles tortues de fer pour rendre les rivages, les plages propres au sein de sa structure SET+
Contact: 779729994
http://www.declic-ecologique.com/les-aventures-de-declic-ecologique-au-senegal-2-set-a-ndangane/

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Diogoy dit :

    Et quand ils seront plein qui va les vider? Et où ?

  2. Xx dit :

    « L’artiste Samba Sarr qui a réalisé ces œuvres a souhaité installer d’autres poissons métalliques à Saint-Louis. Il a déjà développé le projet nommé « For Sopi » ou récupérer et transformer. »
    LA REPONSE EST DANS LE TEXTE : RECUPERER ET TRANSFORMER… de quelle façon ? je ne sais pas…

  3. Mapitabo dit :

    La société CARBIOS a mis au point une solution.

  4. Isabelle dit :

    Çà s’ouvre peut être en deux avec des charnières… Comme un œuf de Pâques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :