ENCORE UNE EMPLÂTRE POUR St LOUIS

Lutte contre l’érosion côtière : l’ADM annonce la construction d’une digue en enrochements à Guet-Ndar

En marge de la visite de Bruno Le Maire, le ministre français de l’Économie et des Finances à Saint-Louis, le projet de protection d’urgence ce la Langue de Barbarie a été présentée.
Pour rappel, une première phase de ce programme avait permis de construire une digue au nord, le long du littoral de Goxu Mbacc. Une deuxième étape financée par l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 10 milliards FCFA devrait protéger le restant de la langue.
« La sélection de l’entreprise a été faite. La mise en œuvre du contrat est en cours et d’ici deux mois, Eiffage va démarrer les travaux », a relevé Lamine DOUMBOUYA, expert en génie civil à l’Agence de Développement Municipal (ADM).
« L’objectif sera de fixer le trait de côte pour que l’érosion n’avance pas vers les habitations, a-t-il dit.
M. DOUMBOUYA soutient par ailleurs que deux études sont lancées en marge de l’installation de cette digue. Elles devront identifier des solutions définitives au problème de l’avancée de la mer sur la Langue de Barbarie.
NDARINFO.COM
VIDEO: https://youtu.be/ssCnZD-F93E

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. trevidic dit :

    Bonjour .
    J’ignorais que le ministre des FINANCES et de l’économie du SENEGAL était FRANCAIS ,mais cela doit simplifier le problème pour boucher un trou a ST LOUIS qui n’est pas uniquement financier!….
    En ce qui concerne la dette de la FRANCE , le trou devient simplement prés de 100% du PIB .

  2. Bernard dit :

    Lorsque les premières pierres de la digue seront posées, je commencerais à croire les premiers mots de cet article. Parce que j’ai lu des dizaines d’articles de presse qui annonçaient le début des travaux des digues à St.-Louis et sur le Petite Côte …… et à ce jour, RIEN !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :