IL N’Y A PLUS D’EAU DANS LE SALOUM

La population de l’arrondissement de Fimela (Fatick) forte d’environ 71 000 habitants est confrontée à un problème d’approvisionnement suffisant en eau potable depuis plusieurs mois, a appris l’APS.

‘’Ce problème touche actuellement tous les villages et communes de l’arrondissement de Fimela’’, a précisé le sous-préfet de l’arrondissement de Fimela, Ousmane Diédhiou au cours d’un comité régional de développement (CRD) d’évaluation des problèmes qui plombent le développement du secteur du Tourisme.
Le CRD s’est tenu jeudi sous la présidence du gouverneur de la région de Fatick, Gorgui Mbaye avec la participation des acteurs du secteur touristique de la région de Fatick.
‘’Nous ne disposons de l’eau que tard dans la nuit entre 00 h et 5 heures du matin, soit en moyenne un peu plus de 4 heures sur 24 heures. J’ai été obligé d’acheter des fûts pour stocker de l’eau pour mon foyer’’, a déploré M. Diedhiou.
L’adjoint au maire de la commune de Fimela, Moïse Basse, a, de son côté, soutenu que ce problème de l’eau est surtout pénible pour les animaux domestiques et les populations de la commune de Fimela et ses environs.
‘’D’ailleurs, a-t-il prévenu, si le problème n’est pas réglé d’ici les prochains jours, les populations prévoient d’organiser une marche pacifique pour attirer l’attention des autorités centrales sur leurs dures conditions’’.
Prenant part à cette rencontre, le représentant de l’opérateur privé chargé d’approvisionner Fimela en eau potable, Pape Allé Samb, a expliqué que le problème d’approvisionnement en eau de cette zone est dû à ‘’des problèmes structurels du réseau mais aussi à l’usage massif de l’eau pour des activités de maraîchage’’.
Il a indiqué que la solution à ce problème passe nécessairement par un renforcement de la production en eau et l’arrêt des branchements utilisés pour les activités des jardiniers.
M. Samb a assuré qu’un financement a été octroyé pour renforcer la production en eau à partir de la réserve d’eau douce à Tassette.
Au-delà de l’arrondissement Fimela, le gouverneur de la région de Fatick, Gorgui Mbaye, a indiqué que ce problème d’eau sera bientôt un vieux souvenir dans les communes de Foundiougne et Toubacouta.
‘’A Foundiougne, il ne reste plus qu’à mettre un surpresseur au niveau du château d’eau et à Toubacouta, un château d’eau est en construction pour trouver une solution au problème d’approvisionnement en eau qui, par ailleurs, a un impact négatif sur la compétitivité des hôtels et campements touristiques de la région’’, a-t-il relevé.
AB/MD/APS
ndlr: la majorité des concessions de la région n’a même pas d’eau la nuit contrairement à ce qui est dit par M. Diedhiou

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. jean-marie dupart dit :

    problème récurrent du Sénégal et pas seulement dans la région de Fatick. La plupart des communes de Gandiol sont dans le même cas et même dans les quartiers de Saint Louis l’eau manque régulièrement alors que nous sommes seulement à quelques kilomètres des stations de pompage de la SDE….. Les maraîchers ont bon dos… Le problème général est plutôt dû à d’une part un mauvais entretien des réseaux, ( fuites en tout genre) et surtout à un réseau sous dimensionné et qui n’a pas pris en compte la démographie en constante augmentation du pays….

  2. NDIAYE M dit :

    Le probleme de l’eau devrait étre une priorité pour nos autorités .
    Ce probleme commence à perdurer.

  3. Beatrice BRUN dit :

    Je comprends et partage, la colère, le désarroi, de la population privée d’eau, des animaux privés d’eau.
    Ce que je remarque fréquemment sur les réseaux Sociaux , c’est que d’éventuels investisseurs voulant s’installer dans la région, regardent à deux fois avant de mettre leur argent dans l’acquisition d’un bien immobilier dans la Région.
    Pour certains étrangers, pour des Sénégalais, c’est l’acquisition de toute une vie de travail, durement épargnée !
    Pour un touriste, mettez vous à sa place, quand il ne peut pas se doucher à sa convenance , avec une chaleur difficilement supportable pour une personne âgée, asthmatique, etc…

    A contrario, la SDE de M’BOUR a toujours été réactive, lors de signalements de fuites et tente le maximum pour ne jamais laisser les habitants sans EAU.

  4. sessegolo dit :

    je confirme , suite à la pose de notre compteur d eau , à Saly j ai détecté légère fuite avant compteur, j ai appelé la sde M bour qui est intervenu le lendemain de la pose afin d éliminer cette petite fuite . Bravo

  5. Abdul dit :

    Quant à moi, cela fait 2 ans que j’ai réclamé un compteur d’eau SDE en remplacement du décompteur d’eau de la résidence…. Pas d’image et pas de son. Heureusement il y a de l’eau….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :