Crue à Saint Louis

Crue du fleuve Sénégal à Saint Louis : Sans dommages pour la ville

 

 senegal-passe

Depuis six jours, la crue du fleuve Sénégal si redoutée à Saint Louis, est arrivée. Le phénomène est le plus souvent visible avec la montée de la marée. Et jusqu’à présent, aucun dommage n’est encore signalé dans la capitale du nord. Les spécialistes s’accordent à dire que la déviation des eaux par le canal de délestage et la gestion des lâchers au niveau des barrages ont beaucoup contribué à gérer les risques.

 

Depuis six jours, la côte du fleuve Sénégal flirte entre 140 et 145 cm et le débit du cours d’eau a atteint 1700 et 1800 m3 ." C’est à cette hauteur que les eaux avaient fait des dégâts pendant les inondations de 1999 et 2003." C’est le constat qui a été fait par M. Ibrahima Diop , le chef de la Division régionale de l’ Hydraulique de Saint louis , au cours de la visite des sites d’édification de la digue de Khor Eglise .

 

C’était en compagnie de l’adjoint au gouverneur chargé des Affaires administratives , M. Bouya Amar et du préfet de Saint Louis , Wiliam Manel. Pour M. Diop, depuis le 2 septembre où un maximum de 10, 34 mètres a été atteint à la station de Bakel ," nous avions imaginé tous les scénariis face à l’onde de crue qui devait mettre entre trente et trente cinq jours pour atteindre la capitale régionale. En amont, à Bakel, Matam, Podor et Dagana où les côtes d’alerte ont été dépassées , le phénomène ni les désagréments n’ont pas été constatés à Saint Louis , parce que d’une part , le rôle dissipateur du canal de délestage a correctement évacué le débit pendant la marée basse . D’autre part , les barrages ont également été d’une contribution fort appréciable notamment celui de Manantali qui nous a permis de stocker plus de 4 milliards de mètres-cubes d’eau en amont , le niveau d’eau aurait considérablement monté. Cela aurait eu beaucoup de conséquences au niveau de la vallée et du delta du fleuve Sénégal " a ajouté M. Diop.

 

Selon l’hydraulicien, le barrage de Diama a baissé considérablement son plan d’eau de retenue jusqu’à 1,49mètres parfois pour qu’à l’arrivée de la crue , le niveau de la crue puisse être modulé à Saint Louis. Ces actions combinées nous ont permis de faire une bonne gestion de la crue du fleuve " a ajouté M. Diop .

 

Néanmoins, avec l’appui de certains partenaires comme les forces armées, les sapeurs pompiers , certains transporteurs et la SVTP , nous avons pris la précaution d’ériger une digue de 1,5 km de longueur au niveau de Khor Eglise et de la cité Vauvert pour éviter toute mauvaise surprise en cas de débordement des eaux " a signalé le chef de la division régionale de l’ Hydraulique de Saint Louis .

 SALIOU FATMA LO 

Vous aimerez aussi...