QUID DE LA DÉMOGRAPHIE SENEGALAISE

Les femmes rechignent à procréer, 7200 habitants au km2 à Dakar, la moitié de la population âgée de moins de 18 ans…

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) vient de rendre public l’annuaire de la population du Sénégal pour l’année 2021.

Un document de référence parcouru par les quotidiens L’Observateur et Les Échos qui en publient, dans leurs éditions du jour, de très larges extraits.

On apprend que la population, multipliée presque par 4 en moins de 50 ans, s’élève à 17 215 433 habitants (8 649 066 femmes et 8 566 367 hommes).

Le rapport souligne aussi que la moitié de la population du Sénégal est âgée de 18 ans. Alors que l’espérance de vie pour un enfant né en 2013 est de 64,8 ans.

L’annuaire en question permet également de savoir que les femmes procréent de moins en moins, l’indice de fécondité passant de 6,4 à 4,7 entre 1986 et 2019.

Si Dakar reste toujours la région la plus peuplée du pays, avec 7200 habitants au km2, sa disparité démographique avec le reste du Sénégal demeure insolente.

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. oyster dit :

    En moins de 50 ans la population est multipliée par 4 !…
    et , comme perspective la moitié moins de 18 ans …
    écrire que les femmes rechignent à procréer est un non sens .

  2. Le chaman dit :

    Ce qui me surprend le plus, c’est de donner un chiffre à la virgule prêt, mais comment est pratiqué le recensement ? Quelqu’un a-t-il reçu ou vu un questionnaire ? Pareil pour le taux de fécondité, il suffit juste de regarder autour de soi, d’aller dans les postes de santé, les maternités pour s’apercevoir du contraire,. Ils sont trop forts au ministère de la statistique, chapeau bas pour cette brillante étude, c’est ça la magie, à côté de ça, la femme découpée en morceaux, c’est de l’amateurisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :