SALY: LE VIEUX BAOBAB EST TOMBÉ

Chute d’un vieux baobab : Un drame évité de justesse au village artisanal de saly portudal

Les artisans établis au village artisanal de Saly Portudal doivent remercier le Ciel. En effet, dans ce haut lieu du tourisme et de l’artisanat local, la baraka divine a permis d’éviter un drame.

Dans la nuit du dimanche au lundi, alors que notre pays s’apprêtait à célébrer le 62e anniversaire de son indépendance, la chute d’un baobab niché au cœur de l’infrastructure a failli créer l’irréparable.

Sous le poids de l’âge, rapporte le quotidien Le Témoin dans son édition de ce mardi, le baobab en question avait fini de montrer tous les signes d’inquiétude pour les occupants des lieux.

Naturellement, ces derniers ne s’étaient pas fait prier pour en alerter les autorités municipales, le maire Ousmane Guèye en premier.

D’ailleurs, ce dernier, lors de la campagne des élections locales de janvier, aurait pris le ferme engagement de faire abattre l’arbre. Une promesse restée vaine.

En s’écroulant, alors que personne n’était assis sous son ombre, fort heureusement, le baobab a tout de même endommagé cinq cantines.

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. DNR dit :

    Le village artisanal de Saly. Haut lieu du tourisme et de l’artisanat local!!!!
    Mort de rire 😂 😂😂
    Y’a plus un toubab qui ose s’y aventurer …

    • Stephane dit :

      Pareil à Soumbédioune un ramassis de vendeurs collants et d’antiquaires crasseux sans aucune idée de respect pour le visiteur visiteur , un tas de glue appâtée par le portefeuille du toubab ,je ne laisserais jamais ma mère se balader seule au Sénégal

  2. issa gibb dit :

    J’aime bien :
    – Le maire Ousmane Guèye aurait pris le ferme engagement de faire abattre l’arbre… Au conditionnel : Seneweb n’en est pas sur ???
    – Une promesse restée vaine… Comme d’habitude si l’engagement ferme de Guèye a été bien réel ???
    => L’arbre s’est effondré, pas de victimes, que 5 cantines endommagées…
    Mais, d’un côté comme de l’autre, le journaliste de Seneweb est aussi brêle que la Guèye,
    Plus les marabouts du coin, exploiteurs des enfants talibés qui vous diront que c’est la Volonté de Dieu, en ignorant qu’un baobab est un arbre qui pourrit à l’intérieur comme leur Islam au Sénégal… In chà Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :