GESTION DE L’EAU…

Sénégal/ Forum mondial de l’eau : Macky Sall alerte sur « la gravité de la situation »

– Cette 9ème édition est la première à se tenir en Afrique subsaharienne

Le 9ème Forum mondial de l’eau ouvert, lundi, au Dakar Arena de Diamniadio, est une tribune pour lancer l’alerte sur la situation de la ressource eau dans le monde, a indiqué le Président sénégalais, Macky Sall.

« Ce 9eme forum nous donne l’opportunité de sonner l’alerte sur la gravité de la situation afin que les questions liées à l’eau restent au cœur de l’agenda international. Il y va de la santé de milliards d’individus à travers le monde, il y va également de la préservation de la paix et de la sécurité internationale », a indiqué Macky Sall lors de la cérémonie inaugurale.

« Tout laisse croire que si rien n’est fait, la situation ira de mal en pis, en raison notamment de la forte pression démographique, de l’urbanisation rapide et d’activités industrielles pour l’homme », a poursuivi le Président Sall, convoquant un rapport de mars 2021 des Nations unies sur l ‘eau pour édifier sur l’ampleur du mal.

 » Deux personnes sur cinq dans le monde vivent dans des régions où l’eau est rare. Les femmes et les filles passent plus de 200 millions d’heures par jour à chercher de l’eau, 2 milliards 100 millions de personnes sont contraintes de consommer de l’eau polluée et 80% des eaux sont rejetés dans la nature sans aucun traitement, mettant en péril la santé de 4.5 milliards d’individus », a détaillé le chef de l’Etat à ce registre.

Il a, en outre, relevé que 90% des catastrophes naturelles les plus dévastatrices depuis 1990 sont liées à l’eau.

Organisée par le Conseil mondial de l’eau, la 9ème édition du Forum mondial de l’eau, première à se tenir en Afrique subsaharienne, se veut le forum des réponses. Elle porte sur le thème  » La sécurité de l’eau pour la paix et le développement ».

Les chefs d’Etat Denis Sassou Nguesso du Congo, Mohamed Ould Ghazouani de la Mauritanie, Omar Cissoco Embalo de la Guinée, Sahle Work Zewde de l’Ethiopie, ont pris part à la cérémonie. Le directeur général de la Banque mondiale David Malpass, la directrice de l’Unesco Audrey Azoulay et d’autres personnalités ont, également, été de la rencontre.

« L’ampleur des défis à relever donne du sens aux différentes thématiques de cette édition portant entre autres sur le mécanisme de financement de la gouvernance de l’eau, l’innovation en matière d’assainissement, la problématique de l’eau potable en milieu rural, la recherche scientifique pour maximiser l’utilisation de l’eau et la réutilisation des eaux usées », a noté le Président Sall .

Fatma Bendhaou/aa.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Il est quand même fort du goulot que dans ce 9° Forum Mondial de l’Eau à Dakar, le responsable des pénuries d’eau dans tout le Sénégal, vienne donner l’ALERTE sur la situation de l’Eau dans le Monde et particulièrement en Afrique, en la personne du gros patapouf-pt du Sénégal, Macky Sall…
    Car la situation de la minable gestion de la distribution de l’Eau au Sénégal est principalement de sa faute :
    => Sinistre-ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement sous Wade, le futur excellence de la primature a fait le choix éperdument con de faire installer des tuyaux d’alimentation d’Eaux trop petits pour la pression de l’Eau, malgré les avertissements des ingénieurs professionnels, soit disant pour faire des économies… (On peut rappeler ici que Macky Sall a un diplôme en géologie ???)
    => Le résultat de cette connerie monumentale est que les tuyaux Salliens ont pété un peu partout dans tout le pays, perdant des millions de mètres cubes d’Eaux dans la terre… (Bonjour, les économies !)
    => Situation qui existe et perdure encore aujourd’hui avec toutes les pénuries d’Eaux connues dans toutes les régions du pays et le racket dénoncé des camions-livreurs d’Eaux aux populations sinistrées à des prix défiants l’Escroquerie commerciale et gouvernementale réunies… (Y-a-pas-photos !)
    => Ou encore, les tuyaux Salliens de circonférences trop petites se sont très vite bouchés, provoquant les inondations annuelles connues et vécues au Sénégal, avec l’aide d’une population totalement conno-incivique dans son ensemble, qui jette tout, partout, préférant les caniveaux aux poubelles, ce qui bouche les égouts et provoquent les inondations… (Chercher l’erreur !)
    => Le malheur, c’est que pour réparer cette connerie monumentale Sallienne, le remplacement des tuyaux trop petits, défectueux et si peu résistants à la pression des Eaux par des tuyaux plus gros aux normes : çà coûte cher, très cher … (Avec en plus, les éternelles salopes qui viennent sucer du pognon à rien foutre, sur chaque nouveau chantier !)
    => Et avec des ministres à l’Hydraulique et à l’Assainissement qui se sont succédés après le gros-patapouf-pdt, comme Oumar Gueye de 2012 à 2013 (parti à la Pêche & l’Economie Maritime)… Suivi de Pape Diouf (ex-Pêche ) très vite débarqué avec le gouvernement Mimi Touré de 2013-2014… Suivi du beau-frère Mansour Faye de 2014 à 2019 (parti au ministère du Puducu)… Pour terminer par Serigne Mbaye Thiam (ex-ministre de l’Education Nationale) en poste depuis 2019 , comme dans un jeu de chaises musicales à celui qui en fout le moins possible au ministère de l’Eau…

    Ce 9° Forum Mondial de L’Eau à Dakar a de quoi faire sourire quand on connait la situation minable du Sénégal pour la distribution de l’Eau à sa population…
    Car tous ces gros potentats réunis, vont palabrer pour rien dire et surtout ne rien faire jusqu’au 10° Forum… Ils vont bouffer dans les meilleurs hôtels et faire venir des putes si affinités… Ils vont couter un pognon fou, perdu pour l’installation de nouveaux tuyaux aux normes de la pression des Eaux pour les population sinistrées et assoiffées… Sans aucun mea culpa du gros-patapouf-pdt irréfléchi et irresponsable qui va encore essayer de pomper du pognon aux occidentaux et aux institutions internationales, sur ce coup de forum…
    Tandis que les habitants de Fatick-Fimela dans le Saloum, continuent à se faire racketter par les camions-citernes escrocs, depuis 5 ans … Et que la ménagère lambda Sénégalaise continue à aller chercher de l’Eau au puits du village avec sa flopée de gosses et de bidons colorés pour rapporter l’Eau nécessaire à la vie dans les maisons et les huttes , dans toutes les régions du pays…
    Ici, Sénégal développé et civilisé ????? In chà Allah !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :