ALERTE MÉTÉO

Alerte : Un indice de la qualité de l’air rouge (très mauvais) prévu pour les prochaines 24 heures

Les résultats publiés dans le bulletin météo sur la poussière et la qualité de l’air pour la période allant du jeudi 17 février 2022 à 12 h, au vendredi 18 février 2022 à 12 h, ne feront pas plaisir aux personnes particulièrement sensibles.

Selon l’avis de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), «une suspension de particules de poussière est attendue sur tout le pays, notamment dans les régions Nord, Centre, Est et les zones côtières (Grande Côte et Petite Côte) au courant de cette journée et la matinée de demain» vendredi.

Les visibilités seront, par conséquent, moyennement réduites dans les zones précitées, devenant toutefois moins affectées sur la partie sud du territoire.

La réduction des visibilités est étroitement liée, informe la note, à la densité de la poussière qui dégrade à son tour la qualité de l’air.

«La qualité de l’air à Dakar est très mauvaise pour la journée du 17 février, avec des concentrations de particules (PM10) qui dépassent 600 microgrammes par mètre cube dans l’air ambiant. Un indice de la qualité de l’air rouge (très mauvais) est prévu pour les prochaines 24 heures», informe l’ANACIM.

L’agence a ainsi prévenu : «Il existe un risque sanitaire « élevé » pour les personnes particulièrement sensibles (les personnes souffrant de maladies respiratoires, jeunes enfants et personnes âgées). Au vu du degré d’exposition aux concentrations élevées de particules, il est conseillé de ne pas trop s’exposer à l’air ambiant et d’éviter les activités sportives intenses à l’extérieur.»

Awa FAYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *